article(s) dans votre panier VOIR

Exemple de site Flash mal référencé

  • Vidéo 39 sur 57
  • 3h31 de formation
  • 57 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Exemple de site Flash
00:00 / 03:03
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
69,00€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans cette vidéo, nous allons voir comment les moteurs de recherche et les différents robots, tels que GoogleBot ou Bingbot voient votre site. L'auteur de la formation SEO entre une requête sur Google et dans les SERP choisit la navigation « en cache » préalablement découvert dans ce tutoriel. Ainsi, comme vous vous en rappelez, la page ouverte est celle que Google a dans son index avec au sommet la date dernière visite du robot. Si vous cliquez sur la partie « version en texte seul » situé à la droite de la partie grise affiché par Google au sommet de la page, celle-ci apparait-elle que Google la voit. Il retire les feuilles de style, les images, toutes les informations superflues pour lui quelque part et uniquement laisser du texte brut. Cela vous permet également à vous de pouvoir visionner une page avec les yeux du robot et ainsi vous assurer que les différents liens sont en place. Si on prend l'exemple d'un site Flash comme celui de Aloha Tahiti en « version en texte seul » pour lire le site tel que Googlebot le ferait, apparait un message d'erreur « FAIL (the browser should render some flash content, not this). La démonstration ici est assez parlante, évitez les sites 100% Flash ou alors faites en sorte qu'il comporte une deuxième version en HTML, bien plus facilement analysable par les moteurs de recherche. Lorsque l'internaute atterrit sur le site HTML, vous pouvez y insérer un petit lien pour lui rappeler que le site existe sous forme Flash.