article(s) dans votre panier VOIR

Prévoir les objections de son interlocuteur au téléphone

  • Vidéo 12 sur 32
  • 1h19 de formation
  • 32 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Prévoir les objections
00:00 / 02:35
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
19,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Par l’intermédiaire de cette vidéo de formation destinée à apprendre les techniques de phoning commercial, l’auteur vous propose une méthode simple pour organiser votre script sans se lancer dans des tableaux logiques avec des flèches complexes et difficiles à déchiffrer. Vous apprenez également les secrets pour répondre intelligemment aux objections que peut vous poser votre interlocuteur lors d’un prospect.
Le script doit d’abord comporter une brève introduction de moins de dix secondes contenant votre phrase d’accroche. La deuxième phase est une phase d’argumentation de vingt secondes dans laquelle vous présentez votre produit et vous essayez de convaincre votre interlocuteur afin qu’il ne rate pas cette occasion et qu’il sache que votre produit se démarque réellement des autres. En bref, vous vendez votre produit. La troisième partie, quant à elle, dure trente secondes. Elle concerne les objections de votre interlocuteur, auxquelles vous devez répondre. Il faut savoir que si vous arrivez à cette troisième phase c’est que votre interlocuteur vous a écouté et qu’il porte probablement un intérêt pour ce que vous lui racontez. C’est donc un point positif en votre faveur qu’il faut savoir garder. Concernant cet argumentaire de réponse aux objections, vous en connaissez déjà 80%, car forcément vous savez pourquoi votre produit est moins cher que votre concurrent. Il faut juste arriver à l’exprimer de manière positive en reformulant éventuellement l’objection de votre interlocuteur afin qu’il sente qu’il a été bien compris. Enfin, si vous remarquez que les objections sont de mauvaise foie, il revient à vous de refuser et d’écourter la discussion afin de ne pas perdre du temps inutilement, mais toujours le plus poliment possible.