article(s) dans votre panier VOIR

Les pédales (Stompboxes) avec Mainstage 3

  • Vidéo 45 sur 75
  • 6h49 de formation
  • 75 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Les pédales (Stompboxes)
00:00 / 06:53
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce nouveau tutoriel vidéo, nous allons nous intéresser aux différentes pédales, également appelés strompboxes. Le formateur va assigner les boutons des différentes pédales sélectionnes dans le précédent tuto. Pour ce faire, il commence à travailler sur le premier strompboxe, nommé Blue Echo. Il se rend ensuite sur audio 2, puis sur l'onglet « Pedalboard » qui offre la possibilité de voir toutes les pédales insérées. Sur ce premier slot, vous avez la possibilité d'assigner à votre outil les fonctionnalités : Mix – Pedal State – Repeats – Thru – Time et Repeat. Jean-Louis Hennequin attribue au premier bouton la fonctionnalité Mix et au second, celui de Repeat. Comme nous l'avons vu dans les précédentes vidéos, l'aspect de vos outils sont personnalisable. Ainsi, il est possible de changer la couleur de vos boutons. Il ne reste plus qu'à renouveler l'ensemble des opérations pour la deuxième pédale, autrement dis le compresseur. Le formateur attribut au premier bouton, la fonctionnalité « Level » et au second, celui de « Sustain ». Ce deuxième effet permet de faire durer les sons plus longtemps. Le formateur continue de personnaliser ses outils et sa zone de travail. On se rend compte qu'il est possible de changer la couleur des boitiers des deux pédales. Il est même possible d'uploader une image afin de l'intégrer en image de fond sur vos boitiers. Dernier petit détail de personnalisation sur vos strompboxes, il vous est offert la possibilité de changer leurs noms. Un champ de texte nommé « Inspecteur de contrôle d'écran » s'ouvre alors au bas de votre écran.