article(s) dans votre panier VOIR

Tuto Logic Pro | Enregistrer les mouvements d’automation en live

  • Vidéo 112 sur 113
  • 9h33 de formation
  • 113 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Enregistrer les mouvements d’automation en live
00:00 / 05:54
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
55,00€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce tutoriel en ligne, le formateur expert vous explique comment enregistrer des mouvements d’automation en live. Le but est de maîtriser les modes d’automations. Pour ce faire, vous enregistrez une automation à l’aide du mode Read qui est une lecture mais non un record. Ainsi, quand vous créez une automation, vous avez besoin de ce mode. Par la suite, vous retrouvez dans la table de mixage, le power de votre automation. Celui-ci correspond à l’activation et désactivation de l’automation. Une autre méthode pour cette même manipulation consiste à cliquer sur le bouton d’automation de la barre d’outils ou à appuyer sur la touche du clavier A. En ce qui concerne le mode Read en Touch. Ce dernier permet de faire un enregistrement de mouvement avec le clic de la souris. De cette manière, l’automation va sauter au début du premier clic. Ce mode est pratique pour refaire des reprises d’automations déjà travaillées. En guise d’essai, vous pouvez manipuler un mouvement de fadeur. Cela, en désactivant votre cycle avec la lettre C puis vous cliquez sur la fadeur concernée. Au sujet du mode Latch qui veut dire verrou, il est utilisé dans le cas où le niveau de la piste de mouvement ne change pas. Si vous commencez à faire des enregistrements et que vous lâchez votre souris, l’automation continue à s’enregistrer jusqu’à ce que vous l’arrêtiez. Cette action terminée, les autres points d’automations sont écrasées. Après cet arrêt, les enregistrements sont sauvegardés. Par contre, si vous décidez de revenir en arrière, tous les autres enregistrements seront remplacés par votre nouveau parcours. Enfin le dernier mode d’automation est le Write qui veut dire écriture. Il est à noter que ce mode est très délicat parce qu’il peut effacer tout le travail sans rien toucher mais juste suite à son activation. Il est conseillé de se servir de celui-ci uniquement au premier passage d’automation. Pour conclure, cette formation vous a montré l’utilité de chaque mode d’automation.