article(s) dans votre panier VOIR

La diversité en entreprise : le regard de la génération Y sur les femmes au foyer

  • Vidéo 17 sur 19
  • 1h50 de formation
  • 19 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Et au foyer ?
00:00 / 04:50
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
39,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Détails de la formation

La formation en ligne s´enchaîne avec ce que pense les hommes dans les foyers, des femmes de manière générale. Selon l´enquête, 80% des hommes sont pour le partage des tâches ménagères. Dans une approche plus pragmatique, ont été abordés les enfants et la maison. En effet, lorsque le couple travaille, les premiers qui s´occupent des enfants sont le couple, ensuite celui qui a le plus de temps libre, puis le service d´une nounou. Et pour la maison, Le couple s´en occupe en premier, puis le service de ménage, ensuite celui qui a plus de temps, puis la femme avec un pourcentage de 13%. En gros, les jeunes accordent plus d´importance à l´éducation des enfants, à tel point que 70% d´entre eux sont prêt à ralentir leur carrière pour s´en occuper. Seulement cette aspiration très forte ne peut pas devenir réalité, car l´entreprise ne le permet pas. Emmanuelle Duez revient dans la seconde partie de la vidéo aux services de ménage et de nounou. Ces deux tâches étant un sujet que les deux membres du couple n´ont pas envie de faire ou n´ont pas le temps de le faire, ils font appel à une ré-allocation des ressources. Et plutôt que de s´offrir des restaurants ou des cadeaux, ils se ré-allouent des services de ménage pour résoudre cette source de déséquilibre au niveau des enfants ou de la maison. Ces métiers ne sont représentés aujourd’hui en France que par des femmes, ce qui reproduit encore une fois un schéma d´inégalité. Mais le point important c´est le fait que les jeunes se projettent d´abord à deux, et ceci est novateur et porteur d´espoir dans l´équilibres des vies.