article(s) dans votre panier VOIR

L’écriture des accords

  • Vidéo 5 sur 63
  • 4h53 de formation
  • 63 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
L’écriture des accords
00:00 / 06:31
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
59,00€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Ce tutoriel vidéo est dédié à l'écriture des accords de Finale et fait parti de la formation Finale 2014 complète d'Elephorm. Maintenant nous allons compliquer un petit peu la tâche de la saisie, nous allons voir l’écriture des accords. A la souris bien évidemment, si vous envisagez de mettre un accord à la souris, vous cliquez sur la valeur rythmique, exemple la noire, vous mettez la note de base, un do par exemple, et ensuite vous allez vous même mettre les notes les unes sur les autres. C’est une question d’habitude, ce n’est pas forcément très facile. Je vous ai expliqué tout à l’heure qu’on pouvait rentrer les notes au clavier d’ordinateur. Donc je vais remettre mon clavier d’ordinateur et je vais vous expliquez maintenant qu’on peut rentrer les notes autrement. A la souris, vous mettrez la note de base, exemple un do. Vous avez ici des chiffres sur le clavier alpha numérique, ces chiffres sont ni plus ni moins que les intervalles. Le 1 c’est l’uni son, 2 la seconde, 3 la tierce, 4 la quarte, 5 la quinte, 6 la sixte, 7 la septième, 8 l’octave. Il suffit d’empiler des intervalles, en partant toujours d’une note active. Exemple, je pars de do, je vais mettre la tierce qui est mi et j’appuie sur 3, voilà. Si vous voulez mettre la quinte, attention on partira d’une note active donc de mi, je remets donc une tierce pour avoir le sol, et je remettrai une tierce pour avoir le si. Je vous ai dit tout à l’heure qu’en appuyant sur le moins on pouvait baisser en altération donc je mettrai un si bémol, évidemment, il est double bémol car il y a bémol avant donc j’appuierai sur la lettre P pour mettre une altération de précaution. Je vais recommencer, cette fois je vais mettre en blanche donc j’appuie sur le chiffre 6, ensuite avec mes flèches directionnelles, je me positionne sur la note de base et je fais entrer pour rentrer la note de base. Une fois qu’elle est rentrée, j’empile les intervalles avec les chiffres du clavier alpha numérique. Donc pour entrer le Fa je rentre le 3 la tierce, si le fa est dièse donc c’est une tierce majeur, j’appuierai sur plus pour lui mettre un dièse. Pour entrer le La j’appuierai sur le chiffre 3 et pour entrer le do, j’appuie à nouveau sur le chiffre 3. Si par hasard vous vous êtes trompez sur une note, pour naviguer au sein de l’accord, vous avez la touche contrôle « Ctrl », en appuyant sur contrôle et flèche directionnelle à la fois, vous pouvez naviguer au sein d’un accord, lorsque vous êtes sur la note violette donc la note qui vous intéresse, vous l’avez rendu active à ce moment-là, vous pouvez appuyer sur moins ou plus. Si vous voulez la supprimer vous appuyez sur la touche supprimer. Maintenant, je vais vous expliquer comment rentrer dans des rythmes sur deux portées. Ceci intéressera tous les instrumentistes qui jouent, qui créent de la musique avec deux portées, clé de sol, clé de Fa voire trois portées même. La règle est la suivante, vous devez écrire les notes en clé de sol, donc je vais mettre une note ici, une note là, sachant que la note commune aux deux portées est la note Do. Ensuite avec l’outil sélection, je vous rappelle c’est cette flèche ici dans la palette outil. Vous sélectionnerez les notes qui doivent allés en clé de Fa. Ensuite, en maintenant la touche Alt et Maj provisoire de votre clavier d’ordinateur et avec vos flèches directionnelles, on peut changer de place. On peut changer de porter les notes qui doivent aller en clé de Fa, ça c’est la première manière d’écrire. La deuxième manière bien évidemment, imaginons que vous ayez des intervalles et que vous envisagez de mettre une seule note en clé de Fa. Vous voyez bien qu’il n’est pas question de sélectionner le rythme pour la bonne raison que ce sont les deux notes qui iront en clé de Fa. Finale a prévu un petit outil qui s’appelle déplacement de note, c’est cette petite note là avec une flèche. Lorsque vous cliquez dessus, vous pouvez faire un petit clic de souris dans votre mesure, ça fait apparaître ce qu’on appelle des poignets. Tous les petits carrés que vous voyez comme ça sur la partition s’appelle des poignets. A ce moment-là, à la souris vous pouvez prendre un poignet, baisser la note et la lâcher sur la portée de Fa. Je vais vous apprendre maintenant à rentrer les appogiatures. Pour entrer une appogiature, c’est très simple, vous devez rentrer en premier la valeur de la note, par exemple une croche ; donc je fais chiffre 4 et vous rentrer la note. Sachez que les appogiatures sont non comptabilisées dans une mesure. C’est-à-dire dans une mesure à quatre temps, on rentrera quatre noires mais on peut rentrer trente appogiatures. Donc la note que je viens de saisir momentanément est comptabilisée. Lorsque vous voulez la transformer en appogiature, il faut maintenir la touche Alt et la lettre G car ça s’appelle des grâce-note. Alt + G, lorsque vous avez fait ça, vous voyez que votre note s’est transformé en appogiature, s’est décalée momentanément parce qu’elle n’est plus comptabilisée. Sachant qu’une appogiature est toujours attachée à une note « normale », vous rentrez après la valeur à laquelle elle est rattachée. L’appogiature prend à ce moment-là sa place. Je recommence et je vais en rentrer plusieurs. Je vais rentrer des croches, donc vous rentrer votre première croche, à la souris ou au clavier d’ordinateur, en faisant Alt + G vous la transformez en appogiature. Si vous devez en rentrer une deuxième, vous rentrez la deuxième, vous faites Alt + G pour la transformer également en appogiature. Ensuite, n’oubliez pas de rentrer la note à laquelle elles sont raccrochées ; à ce moment-là, vos appogiatures prennent leur place. Si vous voulez ligaturer les appogiatures, avec vos flèches directionnelles dont on a parlé tut à l’heure sur votre ordinateur, vous pouvez revenir en arrière vous positionnez comme se faire sur la deuxième, et ensuite vous appuyez sur la touche home qui comporte en même temps un slache et deux petits points au-dessus de la touche d’espacement qui vous permet de ligaturer ou de déligaturer les appogiatures.