article(s) dans votre panier VOIR

Tuto Finale | Créer et sauvegarder des bibliothèques

  • Vidéo 27 sur 63
  • 4h53 de formation
  • 63 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Créer et sauvegarder des bibliothèques
00:00 / 03:09
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
59,00€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Ce tutoriel vidéo détaille comment créer et sauvegarder des bibliothèques dans Finale, ce tutoriel est intégrée à la formation Finale 2014 d'Elephorm. Les bibliothèques. Il est évident que sur Finale, dans chaque outil dans lequel vous allez travailler, l’outil porté, l’outil tonalité, indication de mesure, je vous les rappels un tout petit peu, ligne avancée, articulation, expression, l’outil porté pour les styles de porté, etc. Vous allez créer des symboles, vous allez créer du graphique, vous allez créer du texte. Par exemple, dans MF, outil expression, vous pouvez très bien créer dans indication tempo, vous voyez, on peut très bien créer un noir égal 200. Bien, imaginez-vous que vous allez créer beaucoup de choses dans tous ces outils-là, il n’est pas question, tous les matins, forcément passer 3 heures à créer, donc on sauvegarde dans la bibliothèque, ça, c’est très important. Donc, sauvegarde dans bibliothèque ça se trouve dans le menu déroulant fichier et la fonction s’appelle enregistrer une bibliothèque. Donc, ces bibliothèques sont des points LIB, comme librairie. On vous demande dans ce tableau de sauvegarder des bibliothèques en articulation, accords et diagramme, clés, police par défaut, option de la partition, forme exécutable, style de diagramme, armures, option d’espacement, format de page, configuration de percutions, formes, expressions graphiques, lignes avancées, style de porté, connexion de hampe, expression de texte et texte de reprise. Donc, il vous faut cocher la case si possible la plus correspondante à votre outil, donc, nous on était sur l’outil expression texte donc je clic expression texte. Si vous aviez fait un graphique, vous auriez cliqué sur expression graphique. Un style de porté, vous aurez à cliquer sur style de porté. Une fois que vous avez coché la catégorie, on arrive dans les librairies. N’allez surtout pas effacer la librairie de Finale. Donc, donnez un nom à votre librairie, vous pouvez l’appeler ma librairie ou mes expressions, donc moi je vais t’appeler mes MF, comme ça je comprends que ce sont mes expressions, et je fais enregistrer. Lorsque vous allez créer un nouveau document, deux heures après ou le lendemain matin, nous faisons nouveau, partition par défaut, à ce moment-là, quand vous allez vous rendre compte que vous avez besoin de vos expressions, que le tableau expression s’est initialisé, c'est-à-dire, le tableau se remet toujours dans l’origine de Finale, le tableau à la création même du logiciel. Donc vous, évidemment, il vous faut retrouver votre bibliothèque. Pour ce faire, vous faites l’inverse. Vous allez dans le menu déroulant fichier, et vous allez cliquer sur ouvrir une bibliothèque. Dans ce tableau, vous aurez toutes les bibliothèques de Finale plus la votre, vous cliquez dessus et vous faites ouvrir. Apparemment, il ne s’est rien passé, mais il s’est installé. Quand vous en aurez besoin, vous cliquez sur l’outil qui vous intéresse, vous faites un double clic gauche dans la mesure et vous voyez que vous retrouvez tout ce que vous avez créé. Alors, faites-le, c’est très important. Sauvegarder tout ce que vous créez, vous dessinez vos textes en bibliothèque pour en avoir besoin à tout moment.