article(s) dans votre panier VOIR

Formation aux ratios d'analyse financière : Le résultat exceptionnel et le résultat de l'exercice

  • Vidéo 19 sur 45
  • 1h33 de formation
  • 45 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Le résultat exceptionnel et le résultat de l'exercice
00:00 / 01:42
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
29,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans cette vidéo en ligne, le formateur expert vous apprend le résultat exceptionnel et le résultat de l’exercice avec la formation Lire et comprendre son bilan comptable. L’objectif consiste à calculer ces deux indicateurs et de connaître l’utilité de chacun d’eux. Habituellement, l’analyse d’un bilan dépend du type des projets. Dans la plupart des cas, les entreprises effectuent un bilan annuel. A titre informatif, vous effectuez ce calcul avant d’entamer le résultat courant. Dans ce sens, le résultat exceptionnel et le résultat de l’exercice influent sur le résultat final du business-plan. Dans un premier temps, il est indispensable de déterminer le résultat exceptionnel. Ainsi, vous rassemblez tous les produits exceptionnels de l’entreprise. Suite à cela, vous faites une addition pour obtenir la somme de toutes les productions dans une période donnée. Ces actions faites, vous déterminez toutes les charges exceptionnelles. Elles correspondent à toutes les charges non récurrentes de l’entreprise. De ce fait, le résultat exceptionnel est obtenu par la soustraction entre les produits exceptionnels et les charges exceptionnelles. Par conséquent, vous avez deux possibilités de résultat. Dans ce cadre, la valeur peut être négative due à l’importance des charges. Par contre, le projet est bénéficiaire lorsque la valeur est positive. Le résultat obtenu, vous avez le choix de définir le résultat de l’exercice qui est le résultat net comptable. Pour ce faire, vous additionnez le résultat exceptionnel avec le résultat courant avant impôt. Par la suite, vous effectuez la somme de la participation des salariés et des impôts sur les bénéfices. A l’issue de ces deux opérations, vous faites la différence entre les deux sommes afin d’obtenir le résultat de l’exercice. L’interprétation du résultat se fait comme précédemment. Ainsi, les valeurs peuvent être négatives ou positives. De cette manière, vous pouvez en déduire s’il s’agit d’un bénéfice ou d’une perte. En conclusion, le résultat net comptable permet de déterminer la capacité de la société pour un autofinancement.