article(s) dans votre panier VOIR

Le défi décisionnel « biais cognitifs »

  • Vidéo 2 sur 25
  • 1h48 de formation
  • 25 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Le défi décisionnel « biais cognitifs »
00:00 / 05:43
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
39,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Détails de la formation

Dans cette formation, l’auteur vous explique le défi décisionnel des biais cognitifs pour la méthode PMI. Le but de cette formation est de vous apprendre les différents biais lors de la réalisation d’un projet. Lors d’une réalisation d’un projet, rien n’est toujours facile comme tout le monde le pense. En effet, pour réaliser un projet, vous devez consacrer beaucoup de temps. Concernant le biais de proximité, c’est le fait d’accorder plus d’importance à tout ce qui est récent. Ce biais vous aide à être plus précis dans la prise d’une décision. Pour le biais de la confirmation, il sert à faire des recherches des idées sur lesquelles il y a les mêmes opinions. Pour ce qui est du biais de congruence, c’est le fait de toujours démontrer que vous avez raison. Vous rencontrez souvent ce biais dans le cas où vous avez un projet et vous voulez toujours mettre à l’avant tout vos côtés positifs plutôt que de rechercher les côtés négatifs. Par ailleurs, le fait de penser que la gestion d’un projet et la gestion d’une production sont identiques est appelé le biais de la production. Réussir un projet est différent de réussir une production. Pour réussir une production, il vous faut faire face à la répétitivité. Réussir un projet c’est vouloir progresser en faisant ce que vous n’avez jamais fait auparavant. En ce qui concerne le biais de la délégation, c’est le fait de déléguer les tâches sans faire une intervention mais attendre le résultat. Il surtout déconseillé d’appliquer ce type de biais pour que votre projet aboutisse. En effet, il est nécessaire que vous soyez toujours disponible. Par ailleurs, le biais de la connaissance est la tendance à surestimer votre connaissance et à sous-estimer celle des autres. Pour conclure, dans un projet, il existe plusieurs biais lors de la réalisation d’un projet.