article(s) dans votre panier VOIR

Manager la génération Y

  • Vidéo 32 sur 33
  • 2h21 de formation
  • 33 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Manager la génération Y
00:00 / 07:56
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
39,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Avec ce cours en ligne, la formatrice vous apprend à manager la génération Y. L’objectif est d’apprendre à mieux gérer les jeunes employés. Afin de manager au mieux cette génération Y, l’essentiel n’est plus de se concentrer sur les résultats mais d’être un leader inspirant. Tout d’abord, le premier conseil à suivre est de considérer leur maturité et les traiter en adulte. Il faut savoir que cette génération a une certaine liberté d’expression. De ce fait, le manager doit établir une communication d’égal à égal afin de mettre tout le monde en valeur. Par ailleurs, vous devez parler de vos échecs pour leur faire comprendre certaines expériences même s’ils ne les ont pas encore vécus. De ce fait, vous serez un management participatif pour cette génération. Par conséquent, vous gagnez du respect vis-à-vis des Y grâce à vos expériences. Vous pouvez même installer un système de mentoring avec lequel les anciens échangent leur expertise avec les jeunes et vice-versa. En ce qui concerne le second conseil, vous devez être inspirant. Pour la majorité de la génération Y, les résultats dépendent de la qualité des ressources humaines. Pour cela, ils doivent sentir les qualités, les expériences ainsi que les compétences de leur manager afin d’avoir leur estime. Le manager doit savoir que pour ces jeunes, le travail n’est qu’une partie de la satisfaction personnelle. En conséquence, vous ne devez pas vous contenter d’être mature, sérieux et responsable mais vraiment de donner du sens à ce que vous faites. Pour cela, il est important d’apporter du changement, de la créativité et de l’innovation de votre part. Concernant le troisième conseil, le manager doit être flexible. En principe, les Y préfèrent anticiper leurs prochains mouvements vers un nouveau poste et les formations permanentes sont pour eux un succès professionnel. Votre rôle est de les initier et les accompagner dans ces mouvements. Vous devez considérer que le fait d’être toujours en connexion sur les réseaux sociaux est pour la génération Y un moyen de rester informé, de se former et d’élargir son réseau. Donc, la flexibilité vous permet de valoriser et d’encadrer les initiatives des jeunes. Si cela est fait, un Y peut élaborer un nouveau projet et peut ainsi accorder plus d’importance à l’entreprise. Un des critères des jeunes est la flexibilité des horaires et du lieu de travail. Par conséquent, les futures entreprises seront plus flexibles à condition que le manager ressente la motivation de ces jeunes. En dernier lieu, le manager qui gère la génération Y doit utiliser le leadership partagé permettant aux jeunes le mouvement, la liberté et l’épanouissement. En conclusion, un manager idéal pour la génération Y est celui qui est moins autoritaire, moins hiérarchique et plus souple.