article(s) dans votre panier VOIR

L’art du feedback négatif en management : recadrer sans démotiver

  • Vidéo 27 sur 33
  • 2h21 de formation
  • 33 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
L’art du feedback négatif : recadrer sans démotiver
00:00 / 04:30
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
39,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Avec ce tutoriel en ligne sur les fondamentaux du management, la formatrice experte vous explique la façon de recadrer sans démotiver pour l’art du feedback négatif. Le but de ce cours vidéo est de développer la compétence en tant que manager. Dans le cas où le collaborateur n’atteint pas l’objectif ou que sa posture n’est pas alignée aux attendus, il est préférable que le manager fasse un recadrage. Cette action est utile pour manifester le courage, la bienveillance et l’agilité. Concernant le courage, il faudrait en avoir pour exprimer de manière directe au collaborateur. C’est-à-dire que vous allez droit au but sur le sujet. Dans ce sens, vous n’attendez pas plus de 24 heures pour faire le briefing tête à tête avec le lui. Lors de l’entretien, il est indispensable que le manager donne des faits précis et vérifiés sans faire émettre des jugements ni faire part des attentes. En effet, le fait de faire un jugement entraine que vous ne comprenez pas la situation. En ce qui concerne la bienveillance, cette qualité est nécessaire pour le manager pour écouter la réponse du collaborateur sans prendre le dessus. Ainsi, vous écoutez le point de vue du collaborateur pour avoir un sens commun qui soit en conformité à l’objectif et à la valeur de l’entreprise. Le fait d’écouter permettra au manager de déterminer les erreurs et les fautes. Il pourra ainsi mettre en place un plan d’action s’il s’agit d’un manque de formation, d’information ou de capacité. La troisième qualité du manager est l’agilité. Après avoir écouté les faits et les arguments du collaborateur, le manager effectue des analyses et élabore un nouvel objectif. De ce fait, le collaborateur s’engagera sur le nouvel objectif et permet d’avoir une occasion pour progresser. Pour conclure, cette formation vous permet de recadrer et de motiver le collaborateur.