article(s) dans votre panier VOIR

L'étape de compositing dans une production 3D, cours vidéo

  • Vidéo 46 sur 51
  • 2h28 de formation
  • 51 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
A quoi sert le compositing ?
00:00 / 02:07
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
39,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

La dernière partie de cette formation animation 3D concerne tout ce qui est postproduction et compositing. En effet, le compositing est quelque chose qui se fait en postproduction, c’est à dire après l’étape du rendu. Autrement dit, il consiste à faire des opérations sur les images que vous avez rendues et à modifier certains éléments du rendu pour avoir l’image finale. Dans le compositing, vous pouvez ajoutez plusieurs effets : Effets de lentilles, de poussière, correction colorimétrique des éléments de la scène…etc. dans un exemple, vous allez voir un rendu brut de la Beauty Pass comme on dit dans une production 3D, c'est-à-dire le rendu tel qu’il est à la sortie du moteur de rendu, sans aucune retouche. Vous allez voir ensuite la même image après le compositing (Final image). Dans cette dernière, vous pouvez voir que vous avez une modification des couleurs avec de nombreux effets ajoutés. En effet, il y a eu ajout d’un effet de profondeur qui consiste à faire sortir cette image du Beauty Pass puis à la compositer pour donner un effet atmosphérique à la scène. L’auteur vous montre aussi des images de fumée générique qu’il a composité et rajouté dans sa scène, avec notamment des petites particules de poussière dans les zones sombres. Enfin, l’auteur a rajouté des effets de correction colorimétrique afin d’obtenir le résultat souhaité. Au résumé, le compositing permet d’améliorer grandement le rendu d’une image lorsqu’il est maitrisé et pensé dès le début de l’opération.