article(s) dans votre panier VOIR

A quoi servent les outils de production 3D, cours en ligne

  • Vidéo 6 sur 51
  • 2h28 de formation
  • 51 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Outils de suivi de production
00:00 / 01:29
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
39,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans cette formation sur les fondamentaux de la 3d, l'auteur vous présente un logiciel de suivi de production du nom de SaAM comme Shots and Assets Manager. Ce logiciel ressemble fortement à d’autres logiciels de suivi de production comme Shotgun et permet d’avoir une vue d’ensemble d’un projet d’animation 3D. Dans l’onglet Assets par exemple, il est possible de parcourir les différents plans qui composent un court métrage d’animation et de voir le découpage des différentes scènes du film. Il est également possible de parcourir les différents Assets, c’est à dire les différents décors qui ont été créés pour les besoins du court métrage, avec à chaque fois des prévisualisations du décor 3D à droite de l’écran, une zone de discussion permettant aux différents membres de discuter et d’ajouter des commentaires sur le décor en cours, et des outils pour parcourir les différents Assets, objets et personnages qui composent le film.

Pour conclure, vous devez comprendre que les outils de suivi de production sont essentiels à la bonne réalisation d’un projet 3D. En effet, ce genre d’outils permet d’ajouter de la cohésion au projet et permet éventuellement aux différents membres de discuter entre eux. Car dans un projet 3D, chaque membre travaille de son côté et, grâce au logiciel de suivi de production, ils peuvent mettre en commun leur travail et avoir une bonne vision d’ensemble du projet.