article(s) dans votre panier VOIR

Les techniques d'animation 3D procédurale, cours en ligne

  • Vidéo 33 sur 51
  • 2h28 de formation
  • 51 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Animation procédurale
00:00 / 02:20
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
39,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

La dernière notion qu’aborde ce chapitre d’animation 3D est l’animation procédurale. L’idée derrière est qu’au lieu d’animer manuellement tous les déplacements et les rotations ou les mises à l’échelle de l’objet que vous souhaitez faire bouger, vous utilisez plutôt des paramètres ou des fonctions intégrées au logiciel comme les équations mathématiques afin de définir le mouvement de l’objet. Dans cet exercice, le but est de déplacer le cube sur l’axe des X en suivant une courbe sinusoïdale. Pour y parvenir, vous pouvez le faire manuellement, ce qui implique une définition des positions clés, un avancement dans le temps et une définition d’un mouvement de va et vient selon une courbe sinusoïdale. Vous pouvez aussi utiliser les fonctions intégrées dans votre programme 3D et faire changer les paramètres pour avoir le mouvement souhaité. Il est possible également de combiner plusieurs mouvements. Par exemple au dessus du bruit du sinus, vous pouvez ajouter un bruit pour casser l’homogénéité des mouvements. Ainsi, en jouant sur les paramètres, il est possible de créer des mouvements complexes. Ici, les fonctions procédurales présentées sont basiques. Dans certains logiciels comme Cinéma 4D, des modèles complets d’animation procédurale sont disponibles pour les artistes faisant du Motion Design, car ils peuvent générer des mouvements géométriques et automatiques très facilement.