article(s) dans votre panier VOIR

Les conditions de réussite de l'entretien annuel

  • Vidéo 11 sur 40
  • 2h34 de formation
  • 40 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Les conditions de réussite de l'entretien annuel
00:00 / 06:02
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
39,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Un entretien annuel n’est pas une simple conversation à bâtons rompus. On ne va pas au café du commerce avec son collaborateur pour discuter de l’année de façon superficielle. Non, c’est quelque chose qui est structuré, préparé et fait avec un peu de recul. Ce n’est pas non plus une leçon de morale où le manager va dans un long monologue faire la morale à son collaborateur. Ce n’est également pas une séance de psychanalyse, vous êtes manager en entreprise, restez donc dans le champ du professionnel et de votre rôle. Ce n’est pas une simple formalité rituelle, c’est quelque chose d’important pour le manager et le collaborateur. Partez avec un certain état d’esprit, cela veut dire qu’il faut s’enlever de la tête que l’on va juger une personne. Ce terme la ne convient pas et ne sont pas approprier à la situation. On ne juge pas une personne en entretien individuel, on apprécie son travail, ces deux notions ne sont absolument pas identique. Le tout, toujours dans une démarche d’aide pour faire progresser votre collaborateur. Vous ne le faites pas passer au tribunal, car pour le coup, l’entretien sera totalement destructeur. En psychologie, sociologie, on sait qu’il vaut mieux aider et promouvoir un collaborateur plutôt que lui « taper » dessus. Il existe trois règles de bases lorsque l’on débute un entretien : il faut être ponctuel, accueillir le collaborateur dans un espace accueillant et surtout on se rend disponible pour ce dernier.