article(s) dans votre panier VOIR

Un bon objectif en entretien annuel est SMARTE, MALINS ou PIANOS

  • Vidéo 29 sur 40
  • 2h34 de formation
  • 40 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Un bon objectif est SMARTE, MALINS ou PIANOS
00:00 / 05:00
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
39,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Un objectif est bon quand il est MALINS ou SMARTE ou encore PIANOS. SMARTE pour spécifique, mesurable, ambitieux, réaliste, temporalisé et compris dans son environnement. Cela veut dire que lorsque vous assignez un objectif à votre collaborateur, vous devez vérifier et prendre la précaution de regarder si cet objectif est SMARTE. Vous pouvez également utiliser une autre méthode, la méthode PIANOS : ainsi, votre objectif doit être précis, individuel, accessible, négocié, observable et stimulant. Ou bien encore MALINS : mesurable, accessible, logique, individualisé, négocié et stimulant. Lorsque vous définissez un objectif, vous devez faire attention à ce qu’il réponde à chacun des différents points. Par exemple « je te demande d’augmenter ta productivité ». Il est spécifique, pas mesurable, ambitieux on ne le sait pas, réaliste on ne le sait pas non plus, temporalisé non, car on n’a pas donné de délai et enfin on ne sait pas s’il correspond à l’environnement du collaborateur. En résumé, cet objectif n’est pas SMARTE. Pensez néanmoins à donner au collaborateur les moyens de réussir ses objectifs. Cela ne sert à rien de lui dire allez à New York si vous ne lui payez pas le billet d’avion. Cela concerne les méthodes de travail, les nouveaux matériels, une réorganisation du travail, une formation, donner du temps, recevoir de l’aide de la part du manager. En résumé, donner des moyens ne fait pas uniquement référence à donner des fonds, du budget.