article(s) dans votre panier VOIR

Niveau de BIM et interopérabilité

  • Vidéo 6 sur 10
  • 27:54 de formation
  • 10 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Niveau de BIM et interopérabilité
00:00 / 04:32
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
5,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Détails de la formation

Dans cette formation vidéo, l’experte vous montre le niveau de BIM et l’interopérabilité. L’objectif de ce tutoriel est de comprendre les différents niveaux de ce processus en termes de travail collaboratif. Il est à noter que vous disposez de trois niveaux de BIM. Le premier niveau correspond aux maquettes isolées. Dans ce niveau, chaque acteur du projet travaille sur une maquette qui lui est propre. Dans ce cadre, lors d’une nouvelle étape du projet, l’acteur concerné travaille sur une nouvelle maquette de son côté. En ce qui concerne le niveau deux du BIM, il permet de générer des processus. Chaque acteur travaille ainsi sur une partie précise du projet. Ensuite, vient la centralisation de toutes les maquettes pour rassembler le projet. Concernant le dernier niveau, tous les acteurs travaillent ensemble sur une seule et même maquette. Les modifications et l’enregistrement de celle-ci se font en temps réel et la synchronisation est automatique. Avec ce niveau, les échanges sont optimisés et il y a une meilleure cohésion du projet. Par ailleurs, travailler en BIM permet l’interopérabilité, c’est-à-dire l’échange de maquette numérique entre différents logiciels. En effet, les logiciels certifiés IFC permettent l’import et l’export de fichier, quel que soit le logiciel utilisé. Pour conclure, vous savez maintenant le mode de travail à adopter en fonction du résultat que vous recherchez.