article(s) dans votre panier VOIR

La linéarité du système

  • Vidéo 4 sur 19
  • 57:00 de formation
  • 19 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
La linéarité du système
00:00 / 00:53
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
9,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Détails de la formation

Dans ce tutoriel en ligne concernant l’égalisation au bruit rose et au Larsen, le formateur expert vous fait découvrir la linéarité du système. Le but de ce cours vidéo est de vous faire connaitre les courbes de Fletcher et Munson. Pour commencer, il est à noter qu’un système doit être linéaire, ce qui signifie que le son doit être constant dans tous les niveaux de pistes. Cela permet d’obtenir une moyenne sensation d’intensité sonore pour l’oreille humaine. Cependant, pour ce qui est de la musique en concert, le niveau de pression est défini entre les 100 dB SPL. De ce fait, vous remarquez une forte sensibilité pour l’oreille humaine. Ce phénomène est expliqué à partir des courbes de Fletcher et Munson. Ces courbes qui définissent les différentes sensations humaines en fonction du niveau de pression du son transmis à travers l’oreille humaine. Premièrement, vous avez la courbe qui représente une sensation d’intensité sonore faible pour l’oreille. Tous les niveaux de pression compris entre 40 à 60 dB SPL sont représentés dans cette courbe. Pour ce qui est de la deuxième courbe, celle-ci reflète une sensation d’intensité sonore moyenne. Les niveaux de pression admis dans cette courbe sont compris entre les valeurs de 60 et 80 dB SPL. Enfin, tous les niveaux de pression sonores supérieurs à 80 dB SPL sont représentés dans la troisième courbe qui définit une sensation d’intensité sonore forte. Par ailleurs, il est important d’adoucir la sensation d’intensité sonore reçue par l’oreille car cela peut nuire au bon fonctionnement de réception de celle-ci. Pour cela, il est nécessaire de diminuer de 3 dB SPL par octave les niveaux de pressions sonores que vous utilisez. L’idée est d’obtenir égalisation proche du linéaire. Pour conclure, la valeur du niveau de pression joue donc un rôle important dans la sensation d’intensité reçue par l’oreille humaine.