article(s) dans votre panier VOIR

Comment dessiner en perspective avec l'horizon, tableau et ligne de terre ?

  • Vidéo 4 sur 41
  • 5h30 de formation
  • 41 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Horizon, tableau, ligne de terre
00:00 / 04:19
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

A travers trois exemples dessinés par Jean-Pierre Lamérand, votre formateur pour ce cours de dessin, vous apprenez à dessiner une ligne d’horizon en fonction de la position du spectateur et de sa hauteur.
L’horizon, visible facilement au bord de la mer, représente la limite horizontale du sol sur lequel se trouve l’observateur. Cet horizon se trouve toujours à la hauteur de l’œil du spectateur. C’est en fonction de celui-ci que vous pouvez dessiner un horizon. Dans un premier temps, l’auteur dessine un personnage voulant représenter un paysage sur un tableau. Pour ce faire, une ligne partant de l’œil du spectateur détermine le point central de l’horizon dans le tableau.
Si vous faites bouger votre personnage, cette ligne d’horizon va bouger également. En effet, pour la déterminer, mettez votre personnage dans un cadre ou un carré dont la ligne supérieure passe au niveau des yeux et la ligne de bas à la base des pieds; puis dessinez des lignes partant de chaque coin du carré, puis une ligne partant de l’œil et qui se rejoignent toutes au même point. De cette façon vous allez pouvoir déterminer votre ligne de terre et pouvoir placer éventuellement votre tableau et donc, placer votre horizon facilement.
Si vous supposez que le personnage est sur un escabeau et qu’il regarde le même paysage. Le personnage se trouve donc au dessus de l’horizon et va avoir une grande hauteur de sol par rapport à la base du tableau. Enfin, si vous supposez que le personnage s’accroupit puis qu’il regarde à nouveau la même ligne d’horizon. La ligne de terre va être beaucoup plus petite.