article(s) dans votre panier VOIR

Comment calculer l'impôt sur les société

  • Vidéo 27 sur 38
  • 4h07 de formation
  • 38 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Comment calculer l'impôt sur les société
00:00 / 09:10
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Pour calculer l’impôt sur la société, l’auteur rajoute deux notions sur l’onglet paramètres du tableur Excel; une tranche haute et une tranche basse ainsi qu’un seuil. Par la suite il procède au calcul du résultat cumulé annuel, qui n’est autre que la somme de tous les résultats avant imposition mensuels. Par défaut, vous allez voir que vous ne payez pas d’impôts sur cette première année. Pour le calcul de l’impôt, vous devez dire à Excel que si le seuil est compris entre 0 et 38 120 € sur lesquels vous êtes imposés avec 15%, alors il doit calculer l’imposition sur 15%. Si vous dépassez les 38 120 €, alors par défaut ce sera 33%. L’étape suivante consiste à étaler cette formule sur les années 2 et 3. Vous pouvez même ajouter une case résultat annuel après impôt, qui correspond au résultat cumulé annuel moins le calcul de l’imposition effectué. Selon les résultats obtenus, vous ne payez pas d’impôts sur les trois premières années puisque apparemment vous n’êtes pas rentable. Si vous prenez l’hypothèse de 100 000 commandes au lieu de 100, vous allez voir en allant sur le compte des résultats, qu’effectivement vous avez un certain nombre d’impôts à payer, puisque tout est calculé automatiquement, d’où l’intérêt de monter un business plan ou un modèle économique qui soit construit au fur et à mesure afin d’avoir un dynamisme au niveau des scénarios que vous pouvez imaginer.