article(s) dans votre panier VOIR

Régler sa balance des blancs avecs différentes sources de lumière - apprendre la photo studio

  • Vidéo 8 sur 35
  • 1h58 de formation
  • 35 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Régler sa balance des blancs avecs différentes sources
00:00 / 03:24
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
39,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce nouveau chapitre dédié à l'apprentissage de la photographie studio, vous sont présentés les avantages et les difficultés qu’il peut y avoir lorsque vous travaillez avec des sources de lumière différentes. Pour commencer vous mettez d’un côté un flash avec une température de couleur de 5600 K et de l’autre une blonde, qui est équilibrée pour 3200 K. Dans une première étape, avec une température de couleur réglée sur 3200 K, la blonde va être blanche. Le flash, lui est placé très bas pour faire un petit différentiel de lumière et équilibrer les deux sources. Vous allez remarquer que la lumière est dans ce cas de figure équilibrée sur le côté où il y a la blonde, le visage du modèle est éclairé correctement à ce niveau là, mais du côté du flash, la lumière est très bleue ; C’est l’effet bleuté du flash, qui serait correct si vous vous mettez à 5600 K. Ceci vous est présenté dans la deuxième étape de cette formation photographe. Vous allez obtenir un effet de peau qui est naturel, tandis que du côté de la blonde, le ton est cette fois ci très chaud, presque orangé. Ceci sert à faire un retour un peu plus chaud en arrière ou à jouer sur la différence de couleurs pour créer quelques effets. Là où ça va poser un problème c’est lorsque vous devez mélanger la lumière du jour, comme c’est le cas dans un intérieur avec de la lumière tungstène et une fenêtre qui laisse entrer de la lumière naturelle.