article(s) dans votre panier VOIR

Les filtres à placer devant l’objectif en photographie Noir et Blanc - apprendre la photo studio

  • Vidéo 27 sur 35
  • 1h58 de formation
  • 35 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Les filtres à placer devant l’objectif
00:00 / 04:24
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
39,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce cours de photographie pour apprendre la photo studio, vous étudiez l’utilisation des filtres de couleurs pour l’utilisation en photographie argentique en noir et blanc. Vous allez savoir comment rééquilibrer les contrastes dans une scène. Vous allez saisir comment se présentent les filtres pour objectif et connaitre éventuellement leur effet sur le rendu d’une image en noir et blanc. Le tout à travers une démonstration avec des filtres pour objectif de trois couleurs, rouge, bleu et jaune.
Souvent dans une scène, l’œil est capable de discerner des scènes très contrastées mais que le capteur argentique n’est pas en mesure d’enregistrer. Comme par exemple, avoir le ciel qui est lumineux, l’arrière plan qui est sombre et le personnage à la fois. Pour rééquilibrer ces différences de luminances en noir et blanc, il est possible d’avoir recours aux filtres colorés. Ces derniers se vissent sur l’objectif. Pour pouvoir comparer les résultats, vous allez procéder par la réalisation d’une image sans filtre puis avec filtres colorés. Il faut savoir qu’un filtre laisse passer un certain nombre de longueurs d’ondes mais en capte d’autres. Ainsi, il va y avoir toujours moins de lumière qu’il faut compenser avec une correction à chaque fois. Ce qu’il faut retenir, c’est qu’en utilisant des filtres colorés, il est possible, en fonction des scènes que vous avez devant vous, même en noir et blanc, de tenter de rééquilibrer les différences de luminances de manière à faire rentrer toutes les informations dans un capteur, qui, à l’époque n’avait pas non plus une dynamique d’exposition extrêmement large.