article(s) dans votre panier VOIR

Apprendre à dessiner l'expression de la peur chez l'homme - cours de dessin

  • Vidéo 22 sur 46
  • 4h40 de formation
  • 46 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Dessiner l'expression de la peur chez l'homme
00:00 / 05:17
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce nouveau cours de dessin, nous allons apprendre à dessiner l'expression de la peur chez l'homme. Avec tous les éléments préalablement vus, il nous est possible de recomposer un visage complet. Nous allons maintenant découvrir au cours de ce tutoriel comment donner de l'expression aux personnages dessinés en bougeant ces différents éléments, que sont entre autres : les yeux, le nez, la bouche et les oreilles. L'auteur commence par préparer sa zone de travail en reproduisant le visage d'un homme. Utiliser une grille de construction vous permettra d'obtenir un visage uniforme et respectant les proportions réelles. On commence tout d'abord avec la peur. Le personnage regarde sur la droite, ses sourcils se froncent par la même occasion. Les coins de sa bouche tombent. Il s'aperçoit alors qu'il s'agit d'une chose effrayante. Ses yeux s'écarquillent alors un peu plus et ses sourcils se soulèvent. Sa bouche s'ouvre par la même occasion. Pour donner un effet de grande peur, il suffit d'écarquiller encore plus les yeux, de remonter les sourcils par le milieu et de les baisser sur l'extérieur. Sa bouche se tend alors vers le bas. Si l'on souhaite pousser le cas à l'extrême, en allant jusqu'à la terreur complète, les zigomatics vont rentrer en actions et sa bouche s'ouvrir pour que l'on puisse apercevoir les dents