article(s) dans votre panier VOIR

L’enregistrement des factures d’achat : Cas général

  • Vidéo 13 sur 18
  • 1h19 de formation
  • 18 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
L’enregistrement des factures d’achat : Cas général
00:00 / 06:14
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
39,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Détails de la formation

Dans ce cours en ligne pour apprendre l’essentiel de la comptabilité pour l’entrepreneur, le formateur vous illustre un cas général pour l’enregistrement des factures d’achat. Le but est de comprendre la manière dont les écritures comptables fonctionnent pour les factures d’achat. Dans le plan comptable général, vous disposez de la classe 6 pour enregistrer toutes vos charges qui apparaissent dans le compte de résultat. Pour plus de précision, cette classe est divisée en plusieurs sous comptes, correspondant à un type de charge bien précis. Vous avez ainsi dans cette classe, l’achat de biens, l’achat de services, les impôts et taxes, les charges de personnel et bien d’autres. Chaque catégorie de charge détient ensuite un numéro de compte spécifique. Lors d’un achat, vous retrouvez donc un des éléments de la classe 6, et vous avez la TVA déductible sur achat de bien ou de services en plus. La TVA correspond donc à un autre numéro de compte au niveau de l’écriture comptable. Il est à noter que la TVA n’est pas une charge. Par exemple, lorsque vous achetez une marchandise d’une certaine valeur, vous avez son prix positionné au débit avec le numéro de compte correspondant, il s’agit d’un emploi. De même pour son TVA, elle est placée au débit. En revanche, concernant le paiement de cet achat, celui-ci est positionné au crédit, il s’agit d’une ressource. En effet, cette ressource représente une dette fournisseur à cause du paiement en décaler. Ainsi, en faisant le total des lignes au débit et au crédit, ces totaux sont égaux. De plus, la partie double est appliquée car la ressource finance bien l’emploi. Pour conclure, vous savez maintenant réaliser les écritures comptables de vos factures d’achat.