article(s) dans votre panier VOIR

Lexique visuel des principaux termes typographiques

  • Vidéo 10 sur 37
  • 2h44 de formation
  • 37 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Lexique visuel des principaux termes typographiques
00:00 / 06:22
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
39,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce cours vidéo, David Rault vous propose de découvrir quelques termes fréquemment utilisés dans le domaine de la typographie :


Ascendante: Partie d’une lettre se trouvant au-dessus de son œil.


Atypi: Association Typographique Internationale, fondée en 1957 par Charles Peignot et toujours active. L’Atypi a adopté la classification des caractères de Maximilien Vox en 1962.


Bas de casse: Caractère minuscule, appelé ainsi car les minuscules, du temps du plomb, étaient rangées dans la partie basse du casier de rangement appelé casse.


Capitale: Caractère majuscule. La première capitale, placée en début de phrase, est appelée capitale initiale.


Chasse: « Espace vital » d’une lettre, comprenant la lettre elle-même et ses approches (espaces se trouvant à gauche et à droite de celle-ci), et que l’on ne modifiera qu’exceptionnellement et avec prudence afin de ne pas gêner la lisibilité et l’harmonie de la composition typographique.


Corps: Taille d’un caractère typographique, ascendantes et descendantes incluses, mesurée en points typographiques.


Descendante: Partie d’une lettre se trouvant au-dessous de son œil.


Ductus: La direction et l’ordre des séquences formant le tracé d’une lettre.


Empattement: Ergots qui forment la terminaison de certains caractères, généralement de labeur, facilitant la lecture rapide et aisée du texte.


Etroitiser: Réduire la largeur d’une lettre par anamorphose ; opération à proscrire, le résultat étant franchement laid. Préférer l’utilisation d’un caractère étroit d’origine.


Fonte: Terme venant des origines de la typographie en plomb, définissant une police de caractères complète avec sa ponctuation.


Graisse: Épaisseur d’un caractère.


Labeur (caractère de): Caractère plutôt destiné à la composition de textes longs (romans, nouvelles, articles de journaux), en opposition aux caractères de titrage ou de fantaisie.


Ligature: Deux ou trois caractères typographiques réunis en un seul, pour éviter des juxtapositions graphiques disgracieuses ; certaines ligatures sont courantes, comme œ, & (ligature du e et du t), ou @ (ligature du a et du d), d’autres sont destinées aux travaux typographiques soignés (fi, ffi, fl, ffl…). On les trouve généralement au sein des polices de format Opentype dites « pro ».


Œil: En typographie, partie d’un caractère minuscule comprise entre les ascendantes et les descendantes. La hauteur de la lettre o ou e, par exemple, correspond à la hauteur d’œil.


Petites capitales: Lettres capitales dont la hauteur correspond à la hauteur d’œil du caractère.


Romain: Caractère vertical, en différenciation de la fonction italique.


Sans (ou Sans Sérif): Terme anglais définissant un caractère typographique sans empattements.


Sérif: Terme anglais définissant un empattement ; par extension, un caractère avec empattements.


Titrage (caractère de): Caractère plutôt destiné à la composition de textes courts (titres, slogans, légendes photographiques), en opposition aux caractères de labeur.