article(s) dans votre panier VOIR

Canaux de matériau sur Cinema 4D : Transparence

  • Vidéo 19 sur 44
  • 5h33 de formation
  • 44 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Les différents canaux d’un matériau : Transparence
00:00 / 10:59
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
55,00€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans formation en ligne, l’auteur Philippe Pappaert vous apprend l’un des différents canaux d’un matériau qui est la Transparence dans le logiciel Cinema 4D R17. L’objectif de ce cours consiste à savoir utiliser le canal de matière Transparence. Pour commencer, il est d’abord nécessaire de désactiver les autres canaux. Cela fait, vous pouvez activer la Transparence. Par défaut, lorsque cette dernière est activée, vous avez une intensité à 100%. Cela signifie que l’objet sélectionné est complètement transparent. Par contre, si vous souhaitez afficher l’objet, vous avez l’option Réfraction, c’est-à-dire l’indice de réfraction. Il faut savoir que l’indice de réfraction correspond à la vitesse de propagation de la lumière en fonction du milieu. Ainsi, plus le milieu est épais, plus l’indice de réfraction est élevé. Ce qui implique que la lumière ralentie. Ce paramètre influent donc le rendu de votre forme. Si vous prenez par exemple l’indice de réfraction de l’eau qui est 1.333, cela vous permet d’avoir la texture de l’eau. En revanche, vous avez la possibilité de définir la Réfraction en choisissant une option dans la partie Préréglage Réfraction Transparence. Pour conclure, la réflexion d’un objet dépend du milieu où il se trouve.