article(s) dans votre panier VOIR

IFC, le standard d'échange

  • Vidéo 7 sur 62
  • 1h24 de formation
  • 62 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
IFC, le standard d'échange
00:00 / 01:06
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
39,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce cours en ligne pour bâtir une stratégie BIM, le formateur expert vous apprend l'IFC pour le standard d'échange. Le but de ce tuto est de partager des fichiers. Lorsque vous travaillez sur des logiciels issus d'un éditeur commun, vous êtes dans un environnement propriétaire. Les fichiers qui sont issus de cet environnement sont donc au format propriétaire. Dans ce sens, ils ne peuvent être décryptés que par le logiciel d'édition source. Toutefois, il est nécessaire de produire des fichiers de haute compatibilité. En effet, vous devez travailler dans un cadre plus universel. De cette manière, vous mettez en avant l'interopérabilité. A partir de ce principe, vous constatez la mise en place et la promotion des formats IFC. Cet acronyme se développe sous Industry Foundation Classes. Il s'agit de format universel. Il est donc adapté et lisible sous tout type de logiciel. A cet effet, les éléments qui s'approprient de ce format sont développés de façon particulière afin de s'adapter à toute conformation d'infrastructures. De ce fait, vous êtes en mesure de profiter d'une large sélection d'éléments indispensable pour la construction d'un ouvrage donné suivant les directives du projet. Entre autres, vous avez à disposition les familles d'IFC pour les ponts, les tunnels et bien d'autres encore. Par ailleurs, lorsque vous souhaitez utiliser un élément, le fichier correspondant avance un descriptif de cet objet suivant l'environnement dans lequel il se trouve. D'autre part, l'assemblage et l'union des différents composants aboutissent à une maquette numérique. Cette dernière est aussi au format IFC. Par conséquent, elle peut être acceptée par différents logiciels dans le monde. Par ailleurs, les logiciels dits interopérables ou OpenBim acceptent les fichiers de type IFC. A ce même format, ils peuvent les lire et les exporter. Pour conclure, le format IFC est un format standard adapté pour des logiciels universels.