article(s) dans votre panier VOIR

Culture coopérative du BIM

  • Vidéo 55 sur 62
  • 1h24 de formation
  • 62 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Culture coopérative du BIM
00:00 / 00:39
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
39,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans cette formation en ligne sur la construction d’une stratégie BIM, Clément Mabire vous explique la culture coopérative du BIM. Le but de ce cours vidéo est de comprendre le principe d’une collaboration au sein de BIM. Dans un premier temps, il est à savoir que les coopérations avec les partenaires du projet constituent des facteurs clés de succès et de progrès du projet. Il en est de même pour les collaborations entre les intervenants au sein de l’entreprise elle-même. Dans ce sens, cultiver une coopération implique le maître d’ouvrage, les chefs d’entreprises et les cadres des entreprises. Par la suite, le travail sur BIM est efficace lorsque tous les services de l’entreprise participent aux différentes mises en œuvre. Il est aussi possible de voir une interaction entre plusieurs entreprises d’un même environnement ou une même activité. Pour continuer, la démarche utilisée pour une culture coopérative fait appel à des outils numériques. C’est à partir de ces derniers que vous pouvez aboutir à des méthodes pour la réussite de la production des documents d’études. A part cela, ces outils vous aident à structurer les processus de gestion de projet. Pour continuer, il existe d’autres domaines sur lesquels les outils numériques apportent leurs avantages. Dans ce sens, vous avez la structure des procédures qualité. Il y a également le contrôle en amont qui est facilité par l’intervention de ces différents outils. Par la suite, le niveau d’importance des supports utilisés dans BIM diffère d’un projet à un autre. Pour le cas des projets qui sont spécialement complexes, il est évident que des supports propres à BIM vous viennent en aide. En effet, les méthodes et la rigueur d’organisation sont très bénéfiques dans ce genre de cas de figure. En conclusion, la culture coopérative prend en compte aussi bien les ressources humaines que les ressources techniques.