article(s) dans votre panier VOIR

Animation de la Caméras 3D

  • Vidéo 21 sur 28
  • 3h51 de formation
  • 28 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Simulation d’un shake caméra dû à l'impact
00:00 / 08:23
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
39,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce cours vidéo, Alexis Martinez vous apprend comment réaliser une simulation d’un shake caméra dû à l’impact pour un mini clip Star Wars dans After Effects. L’objectif de ce cours est de faire vibrer la caméra suite à un impact. Pour y parvenir, il est intéressant de savoir que créer des mouvements sur la caméra 3D n’est pas réalisable. En effet, vous n’avez uniquement que les objets en 3D qui bougent mais pas le plan. La meilleure solution est donc de sélectionner l’ensemble de tous les éléments du plan et de faire le raccourci Ctrl+C. Dans l’interface qui apparaît, vous attribuez un nom à votre Précomposition. L’action faite, vous avez un objet unique qui apparaît sur l’interface qui contient l’ensemble de tous les éléments du plan. Pour créer une vibration, vous utilisez donc cet élément. Pour choisir le moment où le mouvement se produit, vous déplacez manuellement la tête de lecture dans la Timeline. Concernant le mouvement, vous avez deux méthodes. La première consiste à le faire manuellement en agissant sur la souris. Vous appuyez par la suite sur la touche P pour faire apparaître les paramètres de position. A partir de ces derniers, vous ajoutez des points dans la Timeline et vous modifiez la position de l’image pour chaque point. La seconde méthode est de mettre en place un objet nul avec le nom de l’effet. Vous affectez ensuite un paramètre de position qui est affecté aussi au plan. Pour conclure, vous savez maintenant comment faire un effet de mouvement avec des paramètres de position.