article(s) dans votre panier VOIR

Récupération des RAW depuis le SSD de la caméra et importation dans Davinci resolve

  • Vidéo 5 sur 30
  • 3h57 de formation
  • 30 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Récupération des RAW depuis le SSD de la caméra et importation dans Davinci resolve
00:00 / 04:50
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
39,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Avec ce tutoriel concernant l’atelier VFX, l’auteur vous montre la récupération des RAW depuis le SSD de la caméra et l’importation dans DaVinci Resolve. L’objectif est d’avoir un bon format de fichier non destructif qui est pris en charge par Nuke. En effet, les éléments pris suite au montage sont stockés dans un clip relatif à BlackMagic. Dans ce sens, les séquences sont sous le format dng qui est un fichier RAW. L’idée est d’importer ces fichiers au sein de Resolve afin d’en générer un autre format. A partir des réglages effectués dans Resolve, vous avez des séquences associées au nouveau format. Etant donné que Nuke ne prend pas en charge les fichiers dng, ces nouvelles séquences vous permettent de tracker les éléments dans le logiciel. Pour y arriver, vous configurez le projet de manière à avoir les paramètres adaptés à Nuke. En premier lieu, vous faites un clic droit sur le projet pour choisir l’option Config. Dans ce sens, vous modifiez la Timeline résolution. A part cela, vous rectifiez les valeurs de Frame rate. Suite à cette action, vous apportez quelques modifications dans la section Camera raw. Une fois que les préconfigurations sont finies, vous faites un double clic sur le projet afin de l’ouvrir dans Nuke. Avant de procéder au tracking, il est conseillé d’éliminer les parties qui ne figurent pas dans le plan final. Pour ce faire, vous utilisez la méthode de Triming dans l’onglet Edit. Dans ce sens, vous entamez un glisser-déposer du rush concerné dans le Media pool. Pour continuer, vous allez dans l’onglet Edit pour étaler la Timeline de ce même rush sur la séquence. C’est à ce stade que vous définissez la partie à effacer. A ce propos, il est nécessaire de prendre une marge de Frame pour prévoir une éventuelle insertion d’autres éléments. Pour conclure, ces étapes consistent à préparer les fichiers bruts d’un projet pour la Caméra tracking dans le Nuke.