article(s) dans votre panier VOIR

Présentation du matériel d'un superviseur VFX

  • Vidéo 2 sur 30
  • 3h57 de formation
  • 30 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Présentation du matériel d'un superviseur VFX
00:00 / 05:55
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
39,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Détails de la formation

Dans cette formation en ligne sur l'atelier VFX, l'expert vous présente le matériel d'un superviseur. Le but de ce tutoriel est de connaître les outils nécessaires pour un tournage. Ces outils sont contenus dans une mallette dédiée aux cinéastes amateurs. En effet, ces matériels sont disponibles dans les vendeurs habituels comme les supermarchés. En premier lieu, vous avez les trackers. Ce sont des petites boules colorées employées surtout lors des tournages en surface plane. Dans ce cadre, elles servent de délimitation et de repères pour les axes. Ce système est donc un facilitateur lors d'un travail de tracking. Toutefois, l'utilisation de trackers implique leur effacement en post-production. De ce fait, vous êtes contraint de limiter leur effectif en dépit de leur utilité. A ce même titre, vous avez la possibilité de diviser une balle de tennis en deux en guise de tracker. L'avantage dans ce cas réside dans la couleur de ce dernier qui est fluorescente. Cette propriété optimise sa visibilité en compositing. De plus, ce type de tracker crée une ombre. Dans ce sens, vous parvenez à contraster les couleurs vives et les couleurs plus sombres. Dans la manipulation des trackers, il est aussi important de définir l'échelle en fonction de l'angle de prise de vue. En d'autres termes, la taille des trackers doit être en adéquation avec les dimensions réelles et la distance de la caméra. De cette manière, vous facilitez la suppression du tracker. Par ailleurs, vous nécessitez un télémètre. Cet outil de mesure vous permet d'obtenir des données de volume à partir de l'enregistrement des mesures nécessaires. Néanmoins, il peut être remplacé par un mètre classique. Par rapport à cela, la prise des mesures est importante pour la reproduction en modélisation. Mis à part cela, vous avez besoin de chatterton de couleur. Ce dernier sert à poser des marques pour le déplacement des personnages animés. Il peut aussi substituer l'usage des trackers. Un superviseur doit aussi se munir de double face. Cet outil est usuel pour coller des trackers sur une surface donnée. A cette issue, vous aboutissez à un planar tracker. Enfin, la boule blanche est bénéfique pour l'intégration des éléments 3D. Pour conclure, cette vidéo vous permet de connaître les outils essentiels pour l'intégration d'animation tridimensionnelle.