article(s) dans votre panier VOIR

Importer votre 3D sous Nuke

  • Vidéo 24 sur 30
  • 3h57 de formation
  • 30 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Importer votre 3D sous Nuke
00:00 / 07:06
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
39,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce cours vidéo sur l’atelier VFX, le formateur vous apprend à importer votre 3D sous Nuke. L’objectif est d’intégrer le rendu dans la scène. Afin d’y arriver, vous créez un node qui correspond au média. Pour cela, vous saisissez le node Read. De cette manière, vous êtes redirigé vers l’emplacement du rendu. Une fois l’élément 3D importé, vous le connectez à la séquence. Cela vous permet de l’avoir en forme brute. A part cela, il doit être relié à l’opération Merge over. Il en est de même pour le Viewer. Dans ce sens, vous êtes en mesure de voir l’aspect de la scène afin d’apporter les configurations nécessaires. Dans le cas où vous avez un écart de ration entre la scène et le 3D, vous modifiez la valeur du footage. De cette manière, vous ajustez la taille de l’image d’origine par rapport à celle du rendu. Toutefois, le cas inverse est aussi valide. Pour ce faire, vous créez un node Reformat pour réélaborer la dimension de la vidéo. Dans ce sens, vous modifiez le type de format de l’image de fond. Il est à savoir que vous ne risquez pas de perdre d’informations en réalisant cette opération. Pour continuer, vous pouvez correspondre la base du rendu au support qui est déjà établie sur la séquence. A part cela, la couleur du 3D peut être modifiée suite à l’import. Pour y parvenir, vous procédez à la compositing. Cette opération est utile pour corriger quelques détails du rendu. Entre autres, la correction de couleur et de contraste. Une autre possibilité est de modifier chaque élément du 3D de manière séparée. Pour cela, vous faites appel au node RotoPaint qui sert à délimiter chaque élément. Cela se fait par le biais d’un outil de dessin. Pour conclure, cette formation vous aide à correspondre le 3D aux paramètres du camera tracking.