article(s) dans votre panier VOIR

Contraintes inférieures et supérieures sur Revit 2018

  • Vidéo 1 sur 60
  • 9h08 de formation
  • 60 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Contraintes inférieures et supérieures
00:00 / 13:29
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
129,00€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans cette formation vidéo, l’expert vous apprend les contraintes inférieures et supérieures sur les éléments 3D d’architecture de Revit 2018. L’objectif est de voir les conditions de rattachement de mur. Pour y parvenir, vous allez dans le menu Architecture puis, vous cliquez sur l’option Mur. Vous obtenez alors une barre dédiée à cette option. Celle-ci regroupe les options de modélisation du mur. A ce sujet, vous avez une option de paramétrage d’accrochage au niveau, c’est-à-dire la position en Z qui est aussi la contrainte inférieure du mur. Vous avez également une option de gestion de la contrainte supérieure. Dans le cas où vous souhaitez avoir des commandes avancées sur les contraintes de la création du mur, vous allez dans la fenêtre Propriétés. A l’intérieur, vous allez au niveau des contraintes d’occurrence du mur. Ainsi, vous avez l’option Contrainte inférieure qui permet de choisir le pied de base du mur lors de sa création. Le point de départ du mur est par défaut le niveau actif. Vous avez également l’option Décalage inférieure qui permet d’affecter un écartement entre le point de départ et une valeur entrée. De ce fait, lorsque vous mettez une valeur négative, le décalage se fait vers le bas. En ce qui concerne l’option Contrainte supérieure, elle est utile pour indiquer le point de rattachement du mur. L’idée est de définir le niveau supérieur de rattachement. Ce point de rattachement doit être un niveau supérieur à celui du mur. En notant que lorsque vous utilisez dans cette option la valeur Sans contrainte, vous indiquez individuellement la hauteur du mur. Quant à l’option Décalage Supérieur, elle sert à indiquer une valeur en plus ou en moins à partir du point supérieur. En déplaçant les niveaux rattachés à un mur, la valeur de la hauteur s’adapte automatiquement pour combler l’espacement entre le décalage. Pour conclure, ce cours permet de paramétrer un mur lors de sa création.