article(s) dans votre panier VOIR

Présentation détaillée du time slider : les frames, rigs, et premières images clés sous Maya 2017

  • Vidéo 2 sur 26
  • 3h05 de formation
  • 26 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Présentation détaillée du time slider : les frames, rigs, et premières images clés
00:00 / 09:06
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
59,00€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Détails de la formation

Avec cette formation sur Maya 2017, Delphine Carlier vous fait une présentation des frames, des rigs, et des premières images clés. Le but est de comprendre la différence entre les notions d’utilisation de ces éléments. Dans un premier temps, les frames déterminent la longueur relative au timing. Il est à savoir que la longueur attribuée au timing global est différente de celle de l’animation. L’idée est de délimiter sur le range la zone concernée par le traitement. En ce qui concerne la mise en place des clés, vous la réalisez en tenant compte des rigs composant l’objet. En principe, ces derniers servent de contrôleur à la modélisation. Dans ce sens, vous devez savoir que l’animation ne touche pas cette modélisation. De ce fait, vous ne sélectionnez que le contrôleur. Suite à cette action, vous êtes en mesure d’attribuer des clés sur tous les indicateurs et les attributs. Pour ce faire, vous utilisez le raccourci Shift+W pour le cas des Translates. Le raccourci Shift+E concerne les Rotates. Tandis que le raccourci Shift+R est en relation au Scale. Dans le cas où vous souhaitez mettre la clé sur un seul élément, vous effectuez un clic droit pour choisir l’option Key selected. Dans ce cadre, il est conseillé de travailler sur moins de clés afin de mieux gérer l’animation. Vous disposez d’une autre méthode pour l’insertion des clés. Pour cela, vous allez dans le menu Key afin de développer l’option Set key. Cette commande est aussi accessible en appuyant sur la touche S du clavier. Dans ce sens, l’exécution de l’opération dépend du réglage effectué dans la fenêtre de l’option Set key. En notant qu’il est primordial d’utiliser des clés pour que l’animation soit prise en compte. Cela est valable que lorsque vous êtes en mode Auto key. En conclusion, la relation entre ces trois éléments permet de construire les éléments nécessaires à la conception de l’animation.