article(s) dans votre panier VOIR

Profil d'un Storyboarder

  • Vidéo 25 sur 27
  • 1h52 de formation
  • 27 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Profil d'un storyboarder
00:00 / 02:55
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
39,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Parfois le storyboarder va devoir travailler sur plusieurs projets les uns après les autres, ou tous en même temps. Son objectif est donc de s’adapter et de proposer des méthodes de travail, une organisation adéquate. Il doit pouvoir répondre spécifiquement aux attentes d’un réalisateur quel que soit le projet. Le deuxième objectif pour le storyboarder est aussi de pouvoir terminer les projets dans les délais donnés par la production. Ce qui implique certaines contraintes dont celle de l’emploi du temps. C’est donc à lui de pouvoir s’adapter au réalisateur qui doit s’occuper de plusieurs choses à la fois pour mener à bien le projet de film ou d’animation... Ce qui implique des temps de briefs assez court. La deuxième contrainte est que le storyboard doit absolument être prêt avant le début du tournage. Le storyboarder peut être contraint de travailler le week-end, le soir pour pouvoir rendre un outil de travail de qualité rapidement.
La troisième contrainte est de pouvoir à chaque fois trouver de nouveau projet, le storyboarder n’étant pas en CDI et travaillant rarement pour un seul réalisateur ou producteur. Mais c’est qui rend aussi se métier intéressant. La routine est très peu présente et il y a souvent de nouvelles choses à apprendre de chaque projet. C’est également un métier très stimulant humainement car chaque producteur, chaque réalisateur est différent. Parmi les avantages du métier, comme nous le disions, il y a le fait que la routine n’existe pas, les projets ne se ressemblent pas, les réalisateurs ont des univers très variés...