article(s) dans votre panier VOIR

Gestion des langues : Back office et Front office sur Joomla 3.7

  • Vidéo 66 sur 105
  • 15h49 de formation
  • 105 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Gestion des langues : Backoffice et Frontoffice
00:00 / 03:52
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Avec cette formation, l’expert vous montre la gestion des langues Backoffice et Frontoffice avec Joomla 3.7. Le but est de paramétrer les langues pour qu'il s'adapte aux demandes de l'utilisateur. Pour localiser les modules livrés par défaut, vous avez deux emplacements possibles. Dans un premier temps, vous allez dans le dossier Administrator. Vous choisissez par la suite l’élément Language et vous remarquez après une liste de dossiers par langues. Dans ce cas, vous avez différentes langues installées dans Joomla. Dans chaque langue, vous trouvez des éléments traités avec le code spécifique. En d’autres termes, vous avez les suffixes ou les préfixes des éléments pour nommer les fichiers. En cas d’échéant des répertoires, vous retraitez chaque langue. Dans ce sens, vous effectuez la modification dans Administrator. D’une manière générale, vous avez l’équivalent du dossier Language et vous retrouvez la même organisation. Par la suite, vous obtenez des éléments avec des nomenclatures particulières. Dans ce sens, vous cliquez sur en-GB.mod-login. Avec cette partie, vous pouvez changer les intitulés dans la zone Benutzername vergessen. Mis à part cela, vous avez un autre aspect dans la gestion des langues. Le concept consiste à personnaliser les libellés même si elles sont en version française. Pour ce faire, vous cliquez sur le dossier Language et vous obtenez de nouveau la liste des répertoires de langues. Vous entrez ensuite dans l’outil particulier appelé Overrides. Vous commencez par remplir ce dossier en passant par la substitution. A partir de cette action, vous pouvez compléter le fichier sans avoir à altérer des éventuelles mises à jour. Dans ce contexte, au moment de la traduction, vous risquez d’avoir une erreur en appliquant une mise à jour au Patch de langues. En même temps, les éléments peuvent être perturbés. De ce fait, vous perdez les modifications apportées au profit de la version de base. Par contre, grâce à Overrides, vous pouvez créer la substitution des éléments. En conclusion, l’organisation des langues rend plus simple le stockage dans le Back