article(s) dans votre panier VOIR

Angle de réflexion à prendre en compte

  • Vidéo 11 sur 24
  • 1h30 de formation
  • 24 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Angle de réflexion à prendre en compte
00:00 / 02:15
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
39,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans cette vidéo, l’auteur vous évoque l’angle de réflexion à prendre en compte dans l’acoustique des locaux. Le but est de voir comment une onde se réfléchit sur une paroi. Pour cela, elle présente un défaut qui est l’Aspérité et qui présente des dimensions. Pour avoir une réflexion d’onde par rapport à un point, le son doit avoir une trajectoire possédant un angle d’incidence. A part cela, les facteurs à prendre en compte sont la forme de la longueur d’onde et la taille de l’obstacle qu’il rencontre. Il y a aussi la notion de plan global qui représente la totalité des aspérités sur un plan horizontale uniforme. Dans la mesure où la longueur d’onde est grande par rapport aux imperfections du plan, l’angle de réflexion est obtenu à partir du plan global. Dans ce sens, elle rencontre alors l’ensemble de l’objet qui forme le plan et n’est pas alors influencée par les aspérités. Dans le cas contraire, si la longueur d’onde possède une grandeur inférieure aux dimensions des imperfections de la surface du plan, l’angle de réflexion est alors généré à partir de la déformation. Pour cela, la réflexion des fréquences graves se fait à partir du plan global tandis que les fréquences aigües sont influencées par les aspérités. Pour les ondes avec des longueurs plus ou moins égales à la taille des défauts, vous avez alors le phénomène de diffusion sur ce procédé. L’énergie sonore est alors éparpillée dans plusieurs directions. Pour conclure, vous savez maintenant comment un son se comporte quand il rencontre un plan.