article(s) dans votre panier VOIR

L'incrément de produit | La méthode Agile avec Scrum

  • Vidéo 17 sur 23
  • 1h55 de formation
  • 23 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
L'incrément de produit
00:00 / 03:18
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
39,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Détails de la formation

Dans ce cours en ligne, le formateur vous apprend comment établir l’incrément de produit dans la formation agilité et la méthode Scrum. L’objectif est de vous simplifier la finalisation de votre projet. Afin d’y arriver, vous disposez de trois artéfacts de Scrum. Le premier est le product backlog ou carnet de produit, le suivant est le carnet de sprint et le dernier est l’incrément de produit. En ce qui concerne ce dernier, il se compose des fonctionnalités retenues et implémentées au cours d’itérations. Il constitue également l’ensemble des incréments des produits précédents. Cependant, depuis le début, tout votre projet se concentre sur une seule récurrence. Par ailleurs, une fois les rôles et les événements des divers artéfacts attribués, chaque itération crée désormais un incrément qui s’enrichit des incréments précédents. Autrement dit, votre produit augmente en fonctionnalité tout en maintenant le niveau de qualité. Vous obtenez après chaque itération, un ajout de produit ayant le même niveau de stabilité, de non régression que ceux produits précédemment. En revanche, à chaque revue d’itération, vous retombez sur les quatre valeurs agiles. A savoir, les individus et les interactions, la collaboration cliente, le produit opérationnel ainsi que l’adaptation aux changements. Vous trouvez les douze principes. De ce fait, vous détenez un ajout de produit utilisable et dans deux à trois itérations, vous avez la possibilité de diffuser votre post-scriptum à vos utilisateurs finaux ainsi qu’à vos cibles. Pour conclure, vous savez dorénavant ce qu’il faut faire pour rendre l’ensemble des éléments de votre carnet de produits finis employables.