article(s) dans votre panier VOIR

Les signes de reconnaissance et les faits significatifs

  • Vidéo 7 sur 13
  • 50:03 de formation
  • 13 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Les signes de reconnaissance et les faits significatifs
00:00 / 04:39
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
19,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Détails de la formation

Dans ce tuto, le formateur vous apprend comment réussir vos entretiens professionnels en expliquant les signes de reconnaissance et les faits significatifs. L’objectif de ce cours consiste à identifier ces signes de reconnaissance. En effet, ces derniers peuvent se présenter sous différentes formes qui ne sont pas forcément positives. Ils peuvent aussi apparaitre sous la forme négative, conditionnelle ou encore inconditionnelle. Vous devez donc les évoquer pendant la discussion car sinon les collaborateurs l’aborderont quand même. Il faut savoir que ces signes n’ont pas les mêmes impacts sur chaque personne. En effet, les signes conditionnels se basent sur des faits existant comme une félicitation après l’atteinte d’un bon objectif. Le signe de la reconnaissance est dans ce sens positif. Avec aussi de bons impacts sur le collaborateur, les signes de reconnaissance négatifs conditionnels le font progresser. Quant aux signes de reconnaissance inconditionnels, ils sont parfois perçus comme flatteurs et est de ce fait rejetés par l’individu. Il peut aussi les prendre d’une manière indifférente à la base car ces signes peuvent être perçus comme des jugements qu’ils soient de la forme négative ou positive. La raison est qu’ils ne se basent pas sur des faits et sont donc contestables. Pour cela, vous devez parler d’une personne sur le travail qu’elle fait autrement dit vous devez être objectif et non subjectif. Suite à la visualisation de ce cours en ligne, vous savez maintenant quelques attitudes importantes à adopter envers votre interlocuteur.