article(s) dans votre panier VOIR

Les principes de lumière incidente et de lumière réfléchie en photographie de studio

  • Vidéo 19 sur 32
  • 2h20 de formation
  • 32 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Les principes de lumière incidente et de lumière réfléchie
00:00 / 02:11
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
59,00€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Avec ce tutoriel en ligne, l’expert vous explique les principes de lumière incidente et de lumière réfléchie en photographie de studio. Le but est d’exposer les caractéristiques de ces deux types de lumière. Dans un premier temps, la lumière réfléchie tient son origine de l’appareil photo lui-même. Elle s’évalue en se basant sur la mesure de l’éclairage renvoyé par le sujet. Dans ce sens, vous considérez la relation entre la vitesse ainsi que le diaphragme. Par conséquent, l’étude de l’ensemble de mesure produite dépend de la quantité de lumière reçue par le sujet. Toutefois, cela diffère d’une situation à une autre. En effet, il est nécessaire de considérer la distance du sujet par rapport à l’appareil photo. La surface du décor à photographier tient aussi une place dans le calcul de la mesure. A part cela, les divers éléments qui composent l’environnement en question influencent la lumière réfléchie. En ce qui concerne le deuxième type de lumière, vous avez la lumière incidente. Ce type de lumière est obtenu grâce à l’utilisation d’un flashmètre ou d’un posemètre. Le flashmètre est nécessaire si la lumière de base est fournie par un flash. Par contre, dans le cas où vous utilisez une lumière continue, vous faites recours au posemètre. L’idée est de mesurer la lumière reçue à un endroit précis. Dans le cas présent, vous ne considérez pas la lumière réfléchie par le sujet. Par conséquent, vous n‘avez qu’à positionner l’outil de mesure à côté du modèle. Il est à noter que ces mesures de lumière sont utilisées de manière alternative pour réussir un bon plan d’éclairage. En effet, la lumière réfléchie est destinée à traiter un décor avec un contre-jour important. Quant à la mesure incidente, elle consiste à perfectionner la zone plus sombre du décor. Pour conclure, les deux mesures d’éclairage sont interdépendantes pour une même prise de photo à l’extérieur.