article(s) dans votre panier VOIR

Le plan d'éclairage pour le nu en photographie de studio

  • Vidéo 20 sur 32
  • 2h20 de formation
  • 32 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Plan d'éclairage : le nu
00:00 / 04:08
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
59,00€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans cette formation, l’expert vous explique le plan d'éclairage pour le nu en photographie de studio. Le but est de déterminer les effets appropriés pour une photographie nue. L’idée est d’évoquer un effet destiné à une exposition de photo. Le procédé dont les photographes qui travaillent dans ce domaine se base sur l’inspiration. La pertinence du choix des effets est également reliée au comportement du modèle. A part cela, le photographe de nu artistique prend en compte l’histoire qui doit être diffusée à travers la photo. La situation pour laquelle la photo est destinée est aussi un des critères à prendre en compte. En effet, il est évident qu’une photo qui est dédiée à être exposée individuellement se traite d’une autre manière qu’une série de photos. En principe, ce dernier cas dépend du thème qui est en question. De ce fait, il se peut que le photographe soit amené à travailler avec différents modèles. Par conséquent, les techniques utilisées peuvent être dépendantes du changement de modèle. Pour le cas d’un éclairage pour une série de photos, vous pouvez utiliser des effets de couleur. Ces derniers sont appliqués pendant le traitement au cours de la post-production. Dans un premier temps, vous avez un effet de polaroïd. Cela vous permet de mettre en valeur la photo par le biais de l’exploitation de la valeur graphique ainsi que de la lumière. Pour y arriver, vous avez la possibilité d’utiliser des outils tels qu’une voile. Cette voile est ensuite additionnée par des gélatines de couleurs afin de filtrer les lumières provenant de l’arrière-plan. De cette manière, vous obtenez un rétroéclairage. Le tout est appuyé par un bain de lumière obtenue à partir d’une source zénithale. Par la suite, les mesures appliquées aux sources de lumières principales sont similaires. Celle de la source complémentaire est dosée en fonction de ces dernières. Pour conclure, la mise en valeur d’une photo nue demande une combinaison des sources de lumière, des effets de post-production ainsi que d’autres accessoires de filtre.