article(s) dans votre panier VOIR

Tuto After Effects | Options de vélocité

  • Vidéo 6 sur 46
  • 6h00 de formation
  • 46 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

La suite de cette vidéo est accessible après achat de la formation.
previous
summary
resume
next
play
Options de vélocité
00:00 / 03:23
HD
fullscreen
Je m’abonne à partir de
16,6 € / mois
OU 55,00€ Ajouter au panier
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès illimité

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Formation Trapcode Particular, le plugin pour After Effects CC de Red Giant en tutoriel vidéo Elephorm. Nous allons voir les paramètres de vélocité et ce qui va définir le déplacement initial des particules. Il ne faut pas confondre le déplacement des particules avec le déplacement de l’objet émetteur. Ici par exemple on a un objet émetteur c’est cette light qui se déplace. Si je rajoute de la vélocité, cela va rajouter un mouvement à mes particules. Alors cette particule est émise, elle va ensuite se déplacer. Donc la vélocité c’est le mouvement propre de chaque particule. On y reviendra également, c’est un paramètre important. La « velocity random » va permettre de mettre de l’aléatoire dans le déplacement de ces particules, la vélocité dans la vitesse de déplacement de ces particules. Nous allons avoir des particules avec le velocity random qui vont se déplacer plus ou moins vite. Vous allez voir qu’avec particular on a souvent ce genre de configuration c’est-à-dire une valeur comme ici la vélocité et ensuite la même valeur en random. A chaque fois vous allez pouvoir modifier cette valeur et rajouter de l’aléatoire dans cette valeur ci. On va le retrouver pour la taille, pour la rotation, pour l’opacité et à peu près pour toutes les valeurs de particular. Ici nous avons la velocity « from motion » qui va définir le déplacement des particules héritées par le déplacement de l’objet emetteur, ici je rajoute un peu de « velocity from motion » et mes particules vont hériter du mouvement de mon objet émetteur donc un mouvement de virage et voyez que ces particules vont continuer ce mouvement de virage. C’est un déplacement qui est un peu comme de lumière ci en fait. Si j’enlève la velocity from motion, ces particules vont simplement faire le virage et elles n’héritent pas d’inertie de déplacement. Alors on peut en mettre dans deux sens, on peut mettre en positif donc là les particules vont hériter de l’inertie de déplacement et on peut mettre en négatif, dans ce cas les particules vont hériter d’un mouvement inverse au déplacement de mon objet émetteur, vous voyez ici par exemple les particules au lieu de partir dans ce sens ci, partent dans le sens opposé. Velocity en from motion positif pour que les particules héritent l’inertie de déplacement de l’objet émetteur et en négatif pour qu’elles héritent du mouvement inverse.