Accueil » Vidéo-Compositing » After Effects » Maîtriser Trapcode Particular - Le plugin Star pour After Effects !

Tuto After Effects | Le layer emitter

vidéo 8/46
  • Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

    Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

    La suite de cette vidéo est accessible après achat de la formation.
    previous
    summary
    resume
    next
    play
    Le layer emitter
    00:00 / 10:22
    HD
    fullscreen

Ce cours vidéo fait partie de la formation Maîtriser Trapcode Particular - Le plugin Star pour After Effects !

Détails de la formation

Formation Trapcode Particular, le plugin pour After Effects CC de Red Giant en tutoriel vidéo Elephorm. Nous allons voir maintenant le layer emitter qui est une des options, un des types d’émetteur les plus intéressants nous allons nous permettre d'utiliser un calque, une composition une partie à l’image vidéo comme objet émetteur pour particula. Vous pouvez prendre cette composition 0106 layer emitter. Dans cette composition on a un système particular et on a deux layers qui vont nous permettre d’émettre des particules. Ces layers sont en calque 3D alors lorsque vous utilisez un layer pour être layer emitter, il faut que ce layer soit systématiquement en calque 3D. Il y a quelques restrictions pour l’utilisation des layer emitter, je vous conseille vivement de ne pas utiliser directement l'image. Je vous conseille d’en faire une composition avant, de manière générale je vous conseille dans after effect de ne jamais directement utiliser par exemple vos images en PNG, c’est plus simple d’en faire une composition et d’utiliser la composition. Au niveau de la façon de travailler c’est plus fluide, c’est plus simple. Ensuite lorsque vous avez des compositions que vous utilisez comme lyar emitter par exemple ici j’ai une composition avec dans cette composition plusieurs petits carrées qui sont des solides et ces solides ont des variations de leur luminosité il passe du gris au blanc donc c’est une composition qui n’est pas complexe qui a déjà plusieurs solides et plusieurs animations. Il peut arriver que ça bug donc si ça arrive je vous conseille de calculer cette composition et la transformer en image. Si jamais vous avez un problème de bug, la solution c’est de calculer la composition et la transformer en image. Ensuite lorsque vous allez vouloir utiliser du texte, comme emitter, donc le texte je le passe en calque 3D et je vais essayer de l’utiliser en emitter. Je vais donc dans particula, je vais ici dans emitter type layer et venir ici dans layer emitter, choir un texte comme emitter. Vous voyez que ça ne fonctionne pas, il faut utiliser une composition. Dès que vous voulez utiliser du texte, vous le pré composez et maintenant vous allez pouvoir l’utiliser en emitter pour vos particules. Si vous avez des soucis d’affichage ou de bug en utilisant des layer emitter, je vous conseille de vider votre cache. On va voir maintenant les options de layer emitter, ici je suis bien sur layer et je vais pouvoir utiliser ce layer ci avec une image multicolore en tant que layer emitter. On va reduire un peu le nombre de particules, j’ai donc des particules qui sont mises à partir de ce layer. La première chose que l’on peut voir ce que mon nuage de particules va épouser la forme de mon layer emitter. Enuite nous allons voir plusieurs options ici dans le « layer sampling », la première option « particule birth time » alors je vais le mettre ici en « particule color ». Et je vais peut-être vous mettre ça avec un layer animé, ça va etre plus simple je vais plutôt mettre sur le deuxième. Vous allez comprendre plus facilement lorsque je suis en « layer sampling » en « particule birth time », la couleur de ma particule dépendra de la couleur de l’emitter au moment où il a été créé. Là par exemple j’ai des particules qui, ici j’ai un carré qui va changer de teinte, qui va devenir très rouge et ensuite qui va devenir rouge beaucoup plus foncé et on paut voir ici ces variations c’est-à-dire que ces images-ci qui ont été créé au moment où le carré était bien rouge vont rester bien rouges, ces particules vont rester bien rouges. Les particules suivantes sont beaucoup plus sombres donc les particules vont conserver la couleur
U’ils avaient au moment de leur naissance, au moment où elles ont été créé. Elles vont conserver la couleur qu’avait le layer à cette zone précise au moment où elles ont été créées. C’est la première option dans « particule birth time ». La deuxième option « current time » va faire que la couleur des particules va varier en fonction des modifications de la couleur de layer, On va faire un petit calcul vous allez comprendre tout de suite, les particules sont créés par exemple en rouge et leur couleur varient en fonction de la couleur su layer. Si mon layer devient rouge vif, toutes les particules deviennent rouges vifs qu’lles aient été créées à un moment où l’emitter était rouge vif. Donc la couleur des particules change en fonction de la couleur de l’emitter. Donc deux options, « particule birth time » et « current time ». Ensuite, on reviendra là-dessus sur layer sampling lorsqu’on fera les exercices avec les écrans. Ici vous avez le « layer RGB usage » qui va déterminer la façon dont les particules vont, les propriétés qui particules vont avoir en fonction des couleurs de l'émetteur, on va juste modifier la taille des particules. Ici je suis en « lightness size qui va faire que la taille de mes particules va dependredu « lightness » c’est-à-dire la luminosité de mon layer. Ces particules qui sont créés avec des carrés blancs vont être plus grosses que les particules qui sont créées sur des carrés plus sombre, donc première option la « lightness size ». Deuxième option « lightness velocity » est la vitesse des particules qui va dépendre de la luminosité. Troisième option la « lightness rotation » donc je vais juste modifier la forme de mes particules pour que vous puissiez comprendre. Ici c’est la rotation des particules qui va dépendre de la « lightness » de l’objet, plus le layer approchera du blanc plus la particule va tourner dans un sens, plus le layer emitter va s’approcher du noir plus la particule va tourner dans le sens inverse. Ici toutes les particules qui sont créées sur des emitter qui sont blancs au moment de la creation vont tourner dans le sens de l’aiguille d’une montre et toutes celles qui sont sur des emitter noirs au moment de leurs créations vont tourner dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. RGB, SIZE, VELOCITE, ROTATION, voilà c’est un peu exotique, le RGB : SIZE, VELOCITE, ROTATION, le rouge va déterminer la taille, le vert va déterminer la vélocité et le bleu va déterminer la rotation. Ca évidement ça été utilisé avec une image en RVB donc une image en couleur. « RGB particule color », je vais repasser sur une autre image, ici la couleur des particules sera déterminée par la couleur de l’objet émetteur, « none » aucune influence, l’objet émetteur sert juste pour émettre les particules, la forme de l’objet émetteur va servir à émettre les particules mais l’objet émetteur n’aura aucune autre influence sur les particules, on utilise juste la découpe de l’objet émetteur comme forme de base pour créer les particules. Cette formation After Effects est dédiée au plugin de Trapcode particular,

Cette formation After Effects est également disponible dans les packs suivants

2 Notes et avis
Note moyenne:
5 5 0 4
4
Donnez votre avis sur la formation Maîtriser Trapcode Particular - Le plugin Star pour After Effects ! !
Vous devez acheter cette formation pour écrire des commentaires
Julien LASSIGNARDIE il y a 1058 jours.
Votre note :
5 5 0 0
0

Formation complète et accessible!

Excellente formation. Tous les réglages sont vus et revus dans 3 travaux pratiques complets (flammes, mur d'écran et eau). Le formateur a un bon débit de parole qui permettra aux novices de comprendre et aux plus avancés de ne pas s'ennuyer.
 
Recquiert des connaissances correctes d'After effect! (calques 3d, caméra, paramétre de composition...)
Guillaume GREGOIRE il y a 1098 jours.
Votre note :
5 5 0 0
0

Merci pour l'ensemble de

Merci pour l'ensemble de cette formation qui m'a donné envie de m'investir davantage dans ce domaine. Du coup j'ai acheté le pack complet d'after effects pour passer des vacances studieuses...