article(s) dans votre panier VOIR

Tuto PHP/MySQL | Méthode de conception d'une base de données avec jointure

  • Vidéo 41 sur 66
  • 7h52 de formation
  • 66 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

La suite de cette vidéo est accessible après achat de la formation.
previous
summary
resume
next
play
Méthode de conception d'une base de données avec jointure
00:00 / 07:41
HD
fullscreen
Je m’abonne à partir de
16,6 € / mois
OU 49,90€ Ajouter au panier
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès illimité

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans cette vidéo pour apprendre PHP/MySQL, le formateur vous fait une description d’une méthode de conception d’une base de données avec jointure. L’objectif est de pouvoir faciliter la création de votre base de données afin d’assurer sa bonne fonctionnalité. En effet, la phase de conception d’une base de données est primordiale dans le cadre de l’efficacité de votre base de données. La conception se fait alors généralement en trois étapes. La première étape est la création du modèle conceptuel de données ou MCD. Dans cette étape, vous allez définir les différentes entités qui vont constituer votre base de données. Vous allez alors choisir pour chaque entité créée les différents attributs. De plus, vous allez aussi définir la relation qui lie les entités de votre base de données. Pour cette relation, vous choisissez une cardinalité de chaque côté des entités. Pour cela, vous avez la possibilité d’étudier un cas pratique en effectuant une représentation sous forme d’élément et d’ensemble chaque enregistrement qui va être utilisé par votre base de données. Concernant la seconde étape, elle consiste à transformer le modèle conceptuel de données en modèle logique de données ou MLD. Pour cela, vous allez commencer par faire la transformation de la relation en fonction de sa cardinalité. Dans ce sens, l’ajout d’une table de jointure est nécessaire lorsqu’aucune cardinalité n’est inférieure ou égale à 1. Vous allez ensuite finaliser la création de vos entités avec les attributs de chacun, en vous assurant de bien définir les clés primaires pour chaque entité. A cette étape, vous créez également l’entité qui sera la table de jointure de vos entités. Suite à cela, vous définissez pour chaque attribut de toutes les entités le type de données à utiliser. Une fois le modèle logique de données terminé, vous passez à la dernière étape qui est la saisie de votre base de données à l’aide de votre gestionnaire de base de données. Pour conclure, cette vidéo vous permet de faciliter la création de votre base de données.