Accueil » Photographie » Lightroom » Apprendre Adobe - Photoshop Lightroom 2

Réduction du bruit avec Lightroom 2

vidéo 80/104
  • Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

    Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

    La suite de cette vidéo est accessible après achat de la formation.
    previous
    summary
    resume
    next
    play
    Réduction du bruit
    00:00 / 03:55
    HD
    fullscreen

Ce cours vidéo fait partie de la formation Apprendre Adobe - Photoshop Lightroom 2

Détails de la formation

Le bruit ce manifeste par des irrégularités, une certaine granulation qui apparait sur les photos. Il est marqué sur les images prises à haute sensibilité sur les parties sombres. Dans ce cas, le capteur reçoit peu de lumière et celle-ci doit être amplifiée au moment du traitement. La photo fera alors apparaitre un signal parasite, c’est ce qu’on appelle le bruit. Il est présent à deux niveaux, tout d’abord un bruit de luminance, de luminosité, qui se manifeste par des écarts de densité. Il n’est pas toujours désagréable puisqu’il peut rappeler le grain argentique. Plus gênant, le bruit de chrominance ou bruit de couleur, qui provoque des moutonnements colorés sur les surfaces homogènes. Ces dernières années, des progrès très importants ont été réalisés dans le traitement du bruit. Même avec les capteurs actuels, haute définition on peut travailler à très haute sensibilité. 800 ISO, 1600 ISO et davantage. Il est alors intéressant de faire des prises de vues doublé, JPEG et Raw afin de comparer le traitement interne d’un boitier celui appliqué par le Raw sur lightroom. Il est alors tout à fait possible, en tout les cas par les boitiers haut de gamme que les fichiers JPEG donnent de meilleurs résultats. Mais le fichier Raw conserve quand même un certain avantage, puisqu’on pourra toujours profiter des progrès traitement qui ne manqueront pas d’apparaitre dans les versions futurs. Au niveau de l’interface, dans les panneaux, il n’y a pas de changement puisqu’on retrouve des réglages, une réduction du bruit en luminance et en couleur, mais en faite, la véritable amélioration se situe dans le traitement par défaut, qui s’est considérablement amélioré au fil des versions, notamment dans la correction du bruit couleur. De toute façon, automatiquement dans l’importation, lightroom applique partiel une correction en gout de couleur. Un point important avant d’intervenir, comme pour le détail, une vue plein écran de la photo ne permet pas d’apprécier la quantité de bruit présente ou encore l’incidence des réglages. Il faudra donc zoomer en pleine définition ou encore utiliser la vignette qui fait son apparition dans le panneau et qui permet de se déplacer dans l’image. Nous allons repousser la diminution du bruit en luminance, ce qui va avoir pour effet de lisser les textures sur les parties homogènes, mais par contre, de conserver dans la mesure du possible les détails les plus fins. Alors bien sur, des réglages trop poussés vont créer des rendus trop lisses, trop artificiels, avec un côté très plastique. Pour ma part, je trouve le réglage par défaut très satisfaisant jusqu’à 800 ISO environ, à condition bien sûr que la photo soit bien exposée. De toute façon, si on expose ces photos sur internet, ou même sur des tirages papier de petite taille le bruit sera encore réduit au final. Il reste des cas plus difficiles comme cette dernière image, sous-exposée, nous passons dans l’histogramme pour ajouter de la lumière d’appoint ce qui immanquablement fait ressortir le bruit dans les parties sombres sous la forme de strie. On sera ici plutôt dans le sauvetage puisque même si on pousse la réduction du bruit à son maximum en luminance et en couleur, on ne fera jamais complètement disparaitre le bruit, en tout cas dans les parties sombres, mais on pourra quand même observer des améliorations sur des parties plus claires de l’image. Pour les cas difficiles comme celui-ci, on peut tout à fait envisager une solution externe en utilisant un logiciel comme Noiseninja par exemple. Mais dans ce cas, il y aura toujours un problème c’est qu’on devra exporter ces photos ce qui fait donc sortir du flux non destructif de lightroom. Retenons quand même que lightroom offre une solution de réduction du bruit efficace dans la majorité des cas et que celle-ci est évolutive par le biais de mise à jour.

Cette formation Lightroom est également disponible dans les packs suivants

0 Notes et avis
Note moyenne:
5 5 0 1
1
Donnez votre avis sur la formation Apprendre Adobe - Photoshop Lightroom 2 !
Vous devez acheter cette formation pour écrire des commentaires