article(s) dans votre panier VOIR

L'ouverture en tant que calques avec Lightroom 2

  • Vidéo 87 sur 104
  • 6h12 de formation
  • 104 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

La suite de cette vidéo est accessible après achat de la formation.
previous
summary
resume
next
play
L'ouverture en tant que calques
00:00 / 01:54
HD
fullscreen
Je m’abonne à partir de
16,6 € / mois
OU 49,90€ Ajouter au panier
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès illimité

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Nous l’avons déjà dit, l’une des limites de lightroom, c’est qu’il ne gère pas les calques. Qu’à cela ne tienne, puisque l’intégration dans Photoshop a été lancée dans ce sens avec la sélection multiple de plusieurs photos, ici une séquence de descente de ski, alors nous allons sélectionner les trois images et puis nous faisons un clic droit, modifié dans Photoshop en ouvrant directement ses images en tant que calque. Photoshop s’ouvre et assemble les images dans une position. Nous allons profiter ici d’une fonction très intéressante dans Photoshop CS3, en sélectionnant les trois calques en allant dans le menu édition et puis en faisant un alignement automatique des calques, de façon automatique donc. Voilà, les trois calques sont maintenant parfaitement alignés, comme on peut le voir en éteignant les différents calques. Et puis, nous allons nous placer sur l’image en haut de la pile, faire une sélection avec le lasso alors ici, qui est extrêmement simple, à partir de laquelle nous allons créer un masque de fusion, voila, qui révèle l’image au deuxième plan que nous allons également masquer. Là encore de façon extrêmement simple, voilà. Pour terminer ce montage, nous faisons un petit recadrage. Il nous reste maintenant à enregistrer pour retrouver cette image modifiée dans lightroom où elle s’intègre directement comme un document Photoshop dans le flux de travail.