Accueil » Photographie » Reflex Numérique » Maîtrisez votre reflex numérique - 3eme Edition - Formation Photographie

Cours photo | Nettoyer le capteur

vidéo 7/57
  • Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

    Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

    La suite de cette vidéo est accessible après achat de la formation.
    previous
    summary
    resume
    next
    play
    Nettoyage du capteur avec Maîtrisez votre reflex numérique
    00:00 / 10:25
    HD
    fullscreen

Ce cours vidéo fait partie de la formation Maîtrisez votre reflex numérique - 3eme Edition - Formation Photographie

Détails de la formation

Avec l’apparition des reflex numériques, un problème ennuyeux est apparu pour les utilisateurs. La présence de poussière sur le capteur se reflète évidemment comme ici sur les photos. Les poussières ont toujours été l’ennemi du photographe puisqu’elles avaient déjà la fâcheuse tendance de se coller sur le négatif lors du développement ou le tirage. Néanmoins, il était rare qu’elles apparaissent dès la prise de vue comme avec les réflex numériques. Cela reste un problème sérieux comme avec la plupart des reflex numériques, mais il ne faut pas non plus que celui-ci devienne une contrainte vous empêchant par exemple de changer d’objectif.
Quelques précautions utiles sont à prendre à l’utilisation, et un nettoyage régulier du capteur vous permettra de profiter pleinement de votre reflex sans être trop ennuyé par ce problème. Nous allons voir dans cette formation photo quelques méthodes efficaces de nettoyage de capteur. Dans tous les cas, gardez à l’esprit que vous aurez toujours de la poussière sur votre capteur, il vaut mieux donc faire avec, tant qu’elles ne sont pas trop visibles sur vos photos, plutôt que de vouloir un capteur parfaitement nettoyé tout le temps, sinon, vous allez y passer tout votre temps, votre patience et augmenterez grandement les chances de détériorer votre appareil. La première étape consiste à cartographier les poussières, pour cela, réaliser une photo d’un aplat uni comme un ciel par exemple à une ouverture minimum, focale divisée par 22 ou focale divisée par 32 suivant vos objectifs. La netteté n’est pas très importante puisque les poussières ne sont pas dans le plan de netteté que vous aurez sélectionné. Téléchargez ces photos sur votre ordinateur et constatez les dégâts. C’est à partir de cette photo que vous déciderez si oui ou non il faut nettoyer le capteur. Evitez une maniaquerie extrême concernant ce problème, chaque nettoyage pouvant empirer le problème. Si quelques poussières sont légèrement visibles, repoussez votre nettoyage jusqu’à vraiment les voir sur vos photos. Néanmoins, pour cartographier au mieux vos poussières, un petit traitement de niveau automatique sous Photoshop elements par exemple révèle la présence de toute la carte des poussières.
Le nettoyage de capteur peut être effectué par un professionnel ou par vous-même, ce choix dépend de votre facilité à manipuler des objets délicats, de la conscience du risque potentiel d’une telle manipulation et du budget que vous possédez pour l’entretien de votre appareil. En effet, même si un nettoyage de capteur n’est pas très compliqué, ce n’est pas sans risque non plus. Tout d’abord, certains constructeurs ne garantissent plus le reflex s’il a été nettoyé par l’utilisateur, vous perdez donc votre garantie. Ensuite, une détérioration du capteur de son filtre infrarouge ou d’un élément de la chambre est tout à fait possible si l’on ne prend pas assez de précautions et dans ce cas, la garantie ne joue pas non plus. Vous réalisez donc cette opération à vos risques et périls et nous ne pourrons être responsables d’une telle détérioration due à l’application des méthodes que nous allons expliquer.
Avant de commencer, essayez de préparer l’environnement dans lequel vous allez effectuer les manipulations. Préférez une atmosphère propre et avec le moins de poussières possible. La salle de bain après une douche par exemple est un bon endroit regroupant ces conditions, à condition évidemment d’aménager une surface plane et sèche. Il existe 2 principales techniques permettant de nettoyer le capteur, à sec ou humide. De nombreux outils et méthodes existent également, certains sont plus efficaces que d’autres. Nous allons voir 3 types de nettoyage que j’utilise régulièrement et qui fonctionnent.
À sec, 2 outils peuvent être utilisés, la poire ou le pinceau. La poire est ce que l’on appelle une poire à lavement, elle se trouve en pharmacie par exemple pour quelques euros. L’avantage est que l’air projeté est relativement sec, les bombes à air sec et les compresseurs peuvent fonctionner également, mais comportent le gros risque de projeter du liquide ou de l’huile qui sont souvent source d’ennui avec nos capteurs. Pour nettoyer le capteur, relevez tout d’abord le miroir à l’aide de la fonction appropriée de votre reflex numérique. Le capteur est au fond de la chambre, on le repère car on peut y voir souvent de nombreux reflets colorés. Attention à ne pas le toucher avec votre doigt qui y laisserait des traces grasses ou un objet dur qui pourrait le rayer. Ce composant électronique reste relativement fragile. Pour nettoyer à l’aide de la poire, il vous suffit comme pour le changement d’objectif de mettre votre reflex numérique la tête en bas et de souffler de l’air grâce à votre poire à l’intérieur de la chambre. Ainsi, les poussières sèches se décolleront du capteur et tomberont vers le bas. La poire est efficace pour des petits nettoyages avec des poussières peu nombreuses. Un autre outil de nettoyage que l’on emploie à sec est le pinceau de nylon, il possède des capacités électrostatiques légères qui sont très efficaces pour capturer les poussières. Certains revendeurs spécialisés photo proposent des pinceaux pour réaliser cette opération, mais d’autres pinceaux traditionnels en nylon peuvent convenir. Avant d’utiliser le pinceau, il est important de le nettoyer à sec et de le charger électro statiquement en propulsant de l’air à l’aide d’une poire ou d’une bombe sur les poils. Ensuite, comme avec la poire, il faut relever le miroir afin d’accéder au capteur. À l’aide de votre pinceau, réalisez un aller-retour sur la surface de celui-ci, ce n’est pas grave si vous touchez la surface du capteur avec le pinceau, mais évitez d’appliquer une pression trop forte qui pourrait l’endommager. On observe ici qu’il est important d’utiliser un pinceau de la largeur de votre capteur numérique. Une fois le nettoyage effectué, rabaissez le miroir et faites un nouveau test en prenant une photo révélant la cartographie des poussières. Si ce n’est pas toujours satisfaisant, répétez l’opération.
L’avantage de ces 2 techniques est surtout que l’opération se déroule à sec, aucun liquide n’est utilisé, le danger de détérioration est donc minimisé. Ce type de nettoyage convient bien pour un entretien régulier. Il peut cependant arriver que des tâches grasses ou des poussières collées sur le capteur ne puissent pas être nettoyées grâce aux méthodes sèches, il faut alors utiliser la méthode humide qui, si elle est efficace, ne doit pas être trop répétée sous peine d’endommager le capteur à cause de produits trop corrosifs. Pour nettoyer votre capteur, il faut vous munir d’un produit liquide à base d’eau et d’alcool isopropylique, je ne citerai pas le nom de ce liquide qui est proposé par plusieurs revendeurs sous divers noms, mais sachez qu’il est constitué d’un mélange relativement simple.
Renseignez-vous auprès des fournisseurs pour trouver le liquide adapté à votre reflex numérique. Ensuite, il vous faudra trouver des lingettes non abrasives, stériles et non-peluchantes, vous trouverez cela en pharmacie ou chez les revendeurs photo également. Il ne vous restera plus qu’à vous confectionner une spatule de la largeur de votre capteur numérique à l’aide d’une vieille carte téléphonique par exemple. Une fois tout cela en main, découpez un bout de lingette permettant de recouvrir la spatule. En faisant attention de ne pas toucher la tranche de la lingette qui sera posée sur la spatule avec les doigts, fixez votre lingette, grâce par exemple à un élastique. Une fois votre outil prêt, vous pouvez imbiber votre lingette de liquide, attention à ne pas appliquer trop de produit, 2 gouttes à droite et à gauche de la spatule suffisent. Enfin, relevez délicatement le miroir de votre reflex numérique et appliquez délicatement votre spatule munie de votre lingette mouillée sur le capteur.
Attention à ne pas appuyer trop fort afin de ne pas détériorer le capteur. Procédez ensuite à un test afin de vérifier si l’opération a été efficace, répétez l’opération si nécessaire, mais attendez quelques minutes afin que le produit s’évapore totalement entre 2 essais. En augmentant le contraste, on voit ici quelques légères poussières, nous sommes ici en conditions extrêmes puisque je travaille rarement à de telles ouvertures et le traitement informatique amplifie le phénomène. Il vaut mieux donc considérer que l’état du capteur est satisfaisant. Ce type de technique de nettoyage est plus risqué qu’avec les méthodes à sec puisqu’un liquide nettoyant est appliqué. N’hésitez pas à consulter les conditions indiquées par les fournisseurs de ces liquides afin de suivre scrupuleusement les précautions d’emploi. Grâce à ces 3 méthodes de nettoyage, vous pourrez à mon avis conserver un capteur relativement propre qui vous permettra d’utiliser votre reflex numérique sans hésitation. Néanmoins, si vous pensez que les risques sont trop importants, n’hésitez pas à amener votre appareil dans une boutique spécialisée photo qui réalisera l’opération pour quelques dizaines d’euros. Ils seront responsables en cas de dommages à votre appareil, vérifiez cependant bien les résultats avant de payer. Enfin, ne vous focalisez pas sur ce problème qui peut vite devenir obsédant.
Pour information, je nettoie environ 2 fois par an mes reflex à l’aide de la méthode humide et une fois tous les 2 mois environ à l’aide d’une méthode sèche. J’utilise pourtant mes appareils presque quotidiennement. Une nouvelle fonctionnalité est apparue sur les réflex numériques, le nettoyage automatique du capteur. Par vibration, ce nettoyage automatique fait les poussières, il est aujourd’hui très utile puisqu’il s’active au démarrage et à l’extinction de l’appareil. Il réduit considérablement le nombre de nettoyages nécessaires manuels à effectuer soi-même.

Cette formation Reflex Numérique est également disponible dans les packs suivants

4 Notes et avis
Note moyenne:
4.42857 5 0 21
21
Donnez votre avis sur la formation Maîtrisez votre reflex numérique - 3eme Edition - Formation Photographie !
Vous devez acheter cette formation pour écrire des commentaires
Zekayi Ercan il y a 242 jours.
Votre note :
5 5 0 0
0

Droit au but, ça c'est du concret

La formation traite bien du coté technique de l'appareil au niveau des réglages suivant l'endroit et l'éclairage.

Le formateur est trop sympa et explique plutôt bien, il maitrise bien l'appareil .
Je souhaiterais à présent une formation sur l'art de la photographie.

Connaître le langage des photos et toutes les techniques artistique des grands photographes.

Savoir composer une photo.
Merci Elephorm, pour cette formation très instructive.
Pierre BARJONET il y a 601 jours.
Votre note :
5 5 0 0
0

Excellent !

Formation captivante et dynamique. Tout est passé en revue avec soin mais de façon très claire, sans verbiage inutile.

Bravo au formateur et â Elephorm pour la qualité pédagogique de ses formations. Je reviendrai et j'en ai déjà parlé autour de moi.

Juste un petit avis complémentaire, ce serait bien de pouvoir consulter parallèlement au cours, un petit ouvrage ou opuscule de référence synthétique que vous nous adresseriez .
Pierre BARJONET il y a 601 jours.
Votre note :
5 5 0 0
0

Excellent !

Formation captivante et dynamique. Tout est passé en revue avec soin mais de façon très claire, sans verbiage inutile.

Bravo au formateur et â Elephorm pour la qualité pédagogique de ses formations. Je reviendrai et j'en ai déjà parlé autour de moi.

Juste un petit avis complémentaire, ce serait bien de pouvoir consulter parallèlement au cours, un petit ouvrage ou opuscule de référence synthétique que vous nous adresseriez .
Michel Ferland il y a 1143 jours.
Votre note :
5 5 0 0
0

Merci pour vos bonnes

Merci pour vos bonnes formations. Elles sont bien structurées par sujet et on peut y revenir sur des points précis quand on le désire.