article(s) dans votre panier VOIR

Cours photo | Formats, plans et point de vue

  • Vidéo 33 sur 57
  • 4h13 de formation
  • 57 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

La suite de cette vidéo est accessible après achat de la formation.
previous
summary
resume
next
play
Formats, plans et point de vue avec Maîtrisez votre reflex numérique
00:00 / 03:29
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
39,95€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Étudions maintenant le sens, le format le type de plan et le point de vue d’une photographie dans ce tutoriel photographie. Le sens horizontal ou le cadrage dit paysage est plus naturel car il correspond à un balayage des yeux moins forcé et surtout à la prise en main naturelle des reflex numériques. Le sens vertical ou cadrage dit portrait est moins naturel car l’œil doit balayer de haut en bas. Les éléments tout en haut ou tout en bas prennent ainsi moins d’importance. Il existe plusieurs formats disponibles sur le marché des reflex numériques, on dénomme ces formats sous forme de rapport de proportion entre la hauteur et la largeur de la photo. Le rapport four-third ou 4/3 est issu du format informatique du moniteur, Olympus propose de nombreux reflex avec ce format. Le rapport 3/2 issu de la pellicule 24/36 est plus commun car il correspond à de nombreux capteurs présents dans les reflex numériques des constructeurs Pentax, Canon, Nikon ou Sony par exemple. Chaque format a ses détracteurs et ses amateurs, mais les règles de composition restent similaires.
Analysons maintenant la notion de point de vue, il existe 3 types de points de vue. Le premier ici est à hauteur d’œil, la deuxième en plongée, le sujet est plus petit et déformé. Ce point de vue peut amener un sentiment de détresse du sujet. Enfin le troisième en contre-plongée, le sujet parait plus grand et déformé. Ce point de vue peut amener un sentiment de domination et puissance du sujet.
Voyons également les différents plans que l’on peur réaliser, voici un plan général, un plan d’ensemble, un plan moyen, un plan appelé américain, un plan rapproché et maintenant un gros plan ; on peut même aller jusqu’au très gros plan. Le choix de la focale est de déterminer le type de plan souhaité, grand angle pour général, longue focale macro pour un très gros plan. Le photographe doit donc décider le plan qu’il veut suivant l’importance qu’il souhaite donner à son sujet et à son environnement.
Une autre notion est souvent oubliée, le hors-champ, il constitue tout ce qui est hors du cadre. Si l’on souhaite retranscrire l’atmosphère d’un lieu photographié par exemple, on jouera avec cette notion afin de placer des indices qui vont permettre de recréer mentalement cet espace hors de la photo. Dans certains cas, il est souhaitable de suggérer un élément afin de laisser libre cours à l’imagination de l’observateur. L’élément prend ainsi une dimension plus forte. Lors d’une prise de vue photographique, on choisira donc précisément le sens paysage ou portrait, son point de vue, son type de plan en fonction du sujet et de la composition souhaitée.