article(s) dans votre panier VOIR

Sur le terrain : correction d'exposition

  • Vidéo 12 sur 51
  • 3h58 de formation
  • 51 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

La suite de cette vidéo est accessible après achat de la formation.
previous
summary
resume
next
play
Sur le terrain : correction d'exposition avec Maîtriser votre reflex numérique
00:00 / 04:36
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
39,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce tuto pour maitriser votre reflex numérique v.2009-2010 ancienne édition, le formateur vous illustre la correction d’exposition. L’objectif de cette vidéo est de corriger les problématiques engendrées par une mauvaise exposition de la cellule automatique de l’appareil. La correction d’exposition est exploitable via deux modes d’ouverture, à savoir le mode priorité vitesse et le mode programme. Avec le mode préouverture, vous disposez de deux types de correction d’exposition. En premier lieu, vous avez la correction par surexposition. Pour ce faire, vous définissez une ouverture en AV et une sensibilité adaptée à la scène à photographier. Par la suite, vous ajoutez 1 Yel à la barre de correction. A travers cette action, pour chaque Yel rajouté, la vitesse diminue. En complément de cela, vous obtenez un éclaircissement de la photographie. Dans ce sens, trop d’accentuation de la correction peut altérer la qualité de l’image. Pour éviter cela, vous devez ainsi limiter la correction de l’exposition sur une vitesse 1/50. En second lieu, vous allez effectuer une correction par sous-exposition. Pour y procéder, vous corrigez de manière négative en baissant de 1 Yel. De ce fait, la vitesse augmente considérablement. Dans ce cas, vous revenez à une vitesse de 1/50 de seconde en augmentant la sensibilité ou en ouvrant le diaphragme en agissant sur l’ouverture. Pour continuer avec le second mode qui est le mode priorité vitesse, vous balancez l’ouverture AV en TV et vous définissez une ouverture et une vitesse. Par la suite, vous paramétrez la surexposition. Dans ce cadre, l’appareil photo agit sur l’ouverture en ouvrant encore plus le diaphragme. Par conséquent, la surexposition occasionne plus de profondeur de champs. En revanche, quand vous sous-exposez, l’appareil photo ferme le diaphragme et vous avez ainsi une plus grande profondeur de champ mais avec la même vitesse. La surexposition est alors conseillée pour les photos plus éclaircies. Quant à la sous-exposition, elle est plus axée sur les photos sombres. Pour conclure, pour avoir une bonne correction d’exposition, il faut avoir un contrôle parfait de la vitesse et de l’ouverture de correction.