article(s) dans votre panier VOIR

Interpréter l'histogramme et les données EXIF

  • Vidéo 37 sur 51
  • 3h58 de formation
  • 51 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

La suite de cette vidéo est accessible après achat de la formation.
previous
summary
resume
next
play
Interpréter l'histogramme et les données EXIF
00:00 / 09:12
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
39,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans cette formation sur le reflex numérique, l’expert vous explique comment interpréter l’histogramme et les données EXIF. Le but de ce cours consiste à vous montrer les informations utiles pour la prise d’une bonne photo. En effet, l’appareil photo enregistre des données importantes sur les paramètres combinées lors de la prise de vue. Ce sont les données EXIF. Ils sont disponibles directement sur l’écran des reflex numériques. Par ailleurs, vous avez la possibilité de les consulter à partir d’un logiciel photo spécialisé. Les données EXIF correspondent aux informations liées à l’appareil photo mais aussi à l’image. Pour le cas des données sur l’appareil photo, il s’agit essentiellement de la marque, du modèle, et de l’orientation. Quant aux données liées à l’image, ce sont, entre autres, la date et l’heure de prise de vue, l’ouverture, la focale, l’exposition et les dimensions pixel. Ces données EXIF diffèrent d’une photo à une autre. De ce fait, ce sont des critères à considérer pour les paramètres à prendre à compte lors de la capture d’image. Concernant l’histogramme, c’est un outil qui permet de contrôler l’exposition de la photo. A cet effet, il fonctionne sous forme de graphique qui enregistre les variations de la luminosité. De gauche à droite, l’intensité lumineuse s’amplifie. Cependant, en plus de l’histogramme général, certains appareils affiche les histogrammes pour les couleurs rouge, vert et bleu. De ce fait, vous contrôler la répartition de la luminosité par rapport à ces couleurs. Pour interpréter ce graphe, il est important d’étudier la zone de concentration du graphe. Si le graphe se concentre à gauche c’est-à-dire dans les zones sombres, vous êtes dans un cas de sous exposition. Si la concentration se fait dans la partie à droite, vous êtes en surexposition. Dans le cas ou la courbe est bien répartie sur toute la surface, l’exposition est nette. Cependant, vous jouez sur la lumière selon le rendu final désiré. Pour conclure, les données EXIF et l’histogramme sont utiles pour une bonne prise de vue.